NOUVELLES

Rosberg veut renverser la vapeur au GP du Brésil et rattraper Hamilton

05/11/2014 02:48 EST | Actualisé 05/01/2015 05:12 EST

SAO PAULO - Nico Rosberg est conscient qu'il aura besoin d'aide pour dépasser son coéquipier chez Mercedes Lewis Hamilton dans la course au championnat des pilotes de Formule Un. Le Grand Prix du Brésil pourrait lui fournir l'occasion idéale.

Hamilton a remporté son premier titre mondial à l'issue d'une course enlevante au Brésil en 2008, mais depuis ce temps il n'a pas obtenu autant de chance sur le circuit d'Interlagos à Sao Paulo. Il n'a pu ralier le fil d'arrivée lors de deux des trois dernières épreuves en raison d'accrochages ou de problèmes mécaniques, et il a terminé neuvième l'an dernier. Il n'a jamais fait mieux qu'une troisième place sur cette piste.

Hamilton détient une avance de 24 points sur Rosberg avec deux courses à disputer, ce qui signifie qu'il pourra s'assurer du championnat des pilotes en grimpant sur la deuxième marche du podium lors des deux prochaines courses. Une troisième place au Brésil dimanche et une deuxième position au Grand Prix d'Abu Dhabi seraient également suffisantes. C'est un coussin intéressant si on considère que le pilote britannique a remporté cinq courses de suite et que Mercedes a réalisé 10 doublés jusqu'ici en 17 étapes cette saison.

«Ma fiche à Interlagos n'est pas reluisante en termes de résultats, car mon seul podium ici remonte à 2009, a rappelé Hamilton. J'espère que je pourrai renverser la tendance ce week-end.»

Peu importe, le championnat des pilotes ne sera pas déterminé au Brésil. Rosberg doit l'emporter à Interlagos et espérer que Hamilton connaisse sa part d'ennuis, de façon à réduire son déficit avant de s'attaquer au circuit d'Abu Dhabi.

«Je devrai faire de mon mieux au cours des deux dernières courses et profiter de la moindre opportunité qui se présentera, a confié l'Allemand. Ce sera difficile, mais je vais tout donner jusqu'au drapeau à damiers du Grand Prix d'Abu Dhabi.»

Rosberg, qui est âgé de 29 ans, a terminé cinquième à Interlagos l'an dernier, quatre rangs devant son coéquipier. Un autre raté du Britannique ce week-end pourrait lui permettre de devenir le favori au titre, à condition qu'il l'emporte lors de la dernière course de la saison.

«J'ai des résultats mitigés sur ce circuit, mais c'est l'un de ceux que je préfère car il y a toujours des rebondissements, a expliqué Rosberg. Ce serait bien de me positionner de façon favorable avec un bon résultat, avant de m'attaquer au duel d'Abu Dhabi.»

PLUS:pc