NOUVELLES

Les Pegula travaillent à mettre officiellement un terme aux matches à Toronto

05/11/2014 09:52 EST | Actualisé 05/01/2015 05:12 EST

BUFFALO, États-Unis - Terry et Kim Pegula, qui se sont engagés à mettre en oeuvre la construction d'un nouveau stade pour les Bills, travaillent par ailleurs à mettre un terme aux matches présentés à Toronto.

Pour ce qui est du stade, on ne sait pas encore où, pour quand et à quel prix, mais les Pegula vont se joindre à un groupe qui étudiait déjà les options. Tout ce qui est clair, c'est que les Bills sont à Buffalo pour y rester.

Leur domicile actuel, le Ralph Wilson Stadium, a néanmoins fait l'objet de rénovations de 140 M $ pendant la dernière saison morte.

Concernant les matches en sol torontois, les Pegula ont l'intention d'y mettre fin et discutent présentement avec Rogers Communications à cet effet.

Le rendez-vous canadien, qui était annuel depuis 2008, a été mis en attente en mars.

La direction et les joueurs des Bills avaient fait part de leur déception quant au faible intérêt de la foule au Rogers Centre, remettant aussi en question la pertinence de laisser tomber un match à Buffalo pour mousser leur club à Toronto, où les Bills n'ont prévalu qu'une fois sur six.

Les Pegulas sont aussi propriétaires des Sabres dans la LNH. Ils ont acquis les Bills de la succession du regretté Ralph Wilson pour la somme de 1,4 milliard, un record dans la NFL.

Les Bills affichent un rendement de 5-3 à mi-chemin de la saison. Ce dimanche ils accueilleront les Chiefs de Kansas City, qui ont une fiche identique.

PLUS:pc