NOUVELLES

La fumée secondaire fait engraisser, disent des chercheurs américains

05/11/2014 11:28 EST | Actualisé 05/01/2015 05:12 EST

MONTRÉAL - L'exposition à la fumée secondaire peut provoquer une prise de poids et le risque est «énorme» pour les enfants qui habitent avec un fumeur, préviennent des chercheurs américains.

Des données américaines démontrent qu'environ 20 pour cent des jeunes enfants cohabitent avec un fumeur. Quelque 4000 jeunes adultes grillent une première cigarette chaque jour et un millier d'entre eux en feront une habitude.

Le professeur Benjamin Bikman, de l'université Brigham Young, et son collègue Paul Reynolds ont constaté que des souris exposées à la fumée secondaire prennent du poids. Ils ont ensuite déterminé que cette exposition provoque des changements cellulaires profonds, qui augmentent ensuite la résistance de l'organisme à l'insuline.

Une fois cette résistance à l'insuline acquise, l'organisme n'a d'autre choix que de produire encore plus d'insuline, a expliqué M. Reynolds. Et qui dit augmentation de la production d'insuline dit aussi fabrication de gras.

Les chercheurs ont déterminé qu'il est possible de bloquer l'effet engraissant de la fumée secondaire chez les souris. Ils espèrent réussir à faire de même chez l'humain, ce qui pourrait permettre de protéger l'entourage d'un fumeur.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le American Journal of Physiology, Endocrinology and Metabolism.

PLUS:pc