NOUVELLES

Des proches du proprio du traversier Sewol sont condamnés pour corruption

05/11/2014 12:28 EST | Actualisé 05/01/2015 05:12 EST

SÉOUL, Corée du Sud - Trois proches du propriétaire du traversier sud-coréen Sewol, dont le naufrage a fait quelque 300 morts au printemps, ont été trouvés coupables de corruption, mercredi.

Le milliardaire Yoo Byung-eun s'est apparemment suicidé au moment où les policiers cherchaient à l'arrêter. Son corps a été retrouvé en juillet, après une chasse à l'homme de plusieurs semaines.

Les autorités affirment que M. Yoo contrôlait le Sewol par l'entremise de multiples sociétés de portefeuille et que sa corruption a contribué à la catastrophe.

Les enfants de M. Yoo et quelques proches seraient les actionnaires principaux de ces sociétés.

Son fils aîné, Yoo Dae-gyun, a écopé de trois ans de prison pour pour détournement de fonds et abus de confiance.

Deux de ses frères ont été trouvés coupables d'accusations similaires. L'un d'entre eux a reçu une peine de deux ans de prison et l'autre une peine d'emprisonnement d'un an qui a été suspendue pour deux ans.

Dix des anciens associés du milliardaire ont quant à eux écopé de peines pouvant atteindre quatre ans de prison, aussi pour corruption.

PLUS:pc