NOUVELLES

Des hommes armés tuent 4 personnes dans un attentat sur un autocar en Tunisie

05/11/2014 05:05 EST | Actualisé 05/01/2015 05:12 EST

TUNIS, Tunisie - Le ministère de la Défense tunisien a déclaré que des hommes armés avaient attaqué un autocar transportant des soldats et leurs familles dans les régions montagneuses du nord-ouest, tuant quatre personnes et en blessant 11 autres.

Le porte-parole du ministre, Rachid Bouhoula, a affirmé que l'attentat avait eu lieu près de El-Kef, dans une région accidentée située sur la frontière avec l'Algérie.

Des groupes extrémistes liés à Al-Quaïda seraient cachés dans ces régions frontalières et auraient organisé plusieurs attentats contre des militaires par le passé.

La Tunisie est en pleine campagne présidentielle, en vue des élections prévues le 23 novembre.

Au cours de la dernière année, plusieurs mesures répressives ont été prises contre les groupes extrémistes. D'ailleurs, quelques impasses sont survenues entre les forces de sécurité et les militants.

À peine quelques jours avant les élections parlementaires du 26 octobre en Tunisie, les forces de sécurité avaient ciblé une maison située dans la banlieue de Tunis, tuant six personnes soupçonnées d'être des militants.

PLUS:pc