NOUVELLES

De nouveaux membres ont été investis de l’Ordre du Nouveau-Brunswick

05/11/2014 01:41 EST | Actualisé 05/01/2015 05:12 EST

FREDERICTON - Une dizaine de personnalités, dont le chanteur Roch Voisine, ont été investies de l’Ordre du Nouveau-Brunswick, mercredi.

La lieutenante-gouverneure, Jocelyne Roy-Vienneau, chancelière de l’ordre, leur a décerné cette distinction lors d’une cérémonie tenue à la Résidence du gouverneur, à Fredericton.

Roch Voisine, originaire de Saint-Basile, a été choisi pour son apport à l’industrie de la musique et pour son rayonnement au pays et à l'étranger.

Parmi les récipiendaires figurait Claude Snow, de Caraquet, qui a contribué à faire avancer des causes de justice sociale.

Roger Augustine, de la Première Nation d’Eel Ground, a été récompensé en reconnaissance des efforts qu’il a déployés afin d’améliorer le bien-être des communautés des Premières Nations.

Lorraine Diotte, de Dalhousie, a été honorée pour avoir consacré plus de 50 ans à enseigner aux élèves du Nouveau-Brunswick, de même que pour son bénévolat et son engagement à l’appui de diverses causes.

On a aussi souligné le parcours de Guy A. Richard, de Bouctouche, à titre de juge et pour son apport à l’avancement de la recherche à l’Université de Moncton.

Wayne Curtis, de Fredericton, a été honoré pour sa contribution littéraire et son engagement à l’égard de la conservation du saumon de l’Atlantique.

Roxanne Fairweather, de Saint-Jean, a été investie pour son travail visant à faire avancer la recherche et l’innovation dans la province.

On a souligné le travail d'Ivan Hicks, de Moncton, en faveur de la préservation et de la promotion de la culture musicale de la province.

Himanshu Kumar Mukherjee, de Fredericton, a été investi pour ses percées dans les services de soins de santé et des foyers de soins au Nouveau-Brunswick, pour son travail bénévole et pour l’importance qu’il attache à l’accueil des nouveaux arrivants.

Cheryl Robertson, de Saint-Jean, a quant à elle été récompensée pour sa contribution à l’amélioration du système d’éducation dans la province et pour son travail de bienfaisance.

Le premier ministre, Brian Gallant, a déclaré que ces personnalités de régions, de cultures et de milieux professionnels différents visaient un objectif commun, soit de faire de la province un meilleur endroit où travailler, croître et prospérer.

PLUS:pc