NOUVELLES

Un fondateur de The Pirate Bay est arrêté en Thaïlande

04/11/2014 10:02 EST | Actualisé 04/01/2015 05:12 EST

BANGKOK - La police thaïlandaise a arrêté un des fondateurs du populaire site de partage illicite de fichiers The Pirate Bay, en vertu d'un mandat d'arrêt d'Interpol, alors qu'il traversait la frontière entre la Thaïlande et le Laos.

Hans Fredrik Lennart Neij, alias TiAMO, a été arrêté par la police de l'immigration à un poste de vérification dans la province de Nong Khai, dans le nord-est du pays.

En 2009, une cour suédoise a reconnu M. Neij et les autres co-fondateurs du site coupables de violation de droits d'auteur. Elle a condamné les quatre associés à un an d'emprisonnement et à payer 46 millions de couronnes suédoises (7,4 millions $ US) en dédommagement à l'industrie du divertissement. Leurs appels ont été rejetés par la cour suprême suédoise. Il a fui le pays après avoir été relâché sous conditions.

La police affirme que le Suédois de 36 ans vit au Laos depuis 2012 et qu'il s'est rendu en Thaïlande près de 30 fois. Il possède une maison sur l'île touristique de Phuket et un compte d'épargnes contenant cinq millions de bahts (environ 175 000 $ US).

Sa femme l'accompagnait dans la voiture lorsqu'il a été appréhendé. Il devait être envoyé à Bangkok plus tard mardi, d'où il devrait être renvoyé en Suède.

L'avocat de M. Neij en Suède, Jonas Nilsson, a toutefois affirmé qu'il n'a pas été décidé qu'il sera extradé.

Hans Fredrik Lennart Neij est le second fondateur de The Pirate Bay à être arrêté en Asie du Sud-est. Gottfrid Svartholm Warg, alias Anakata, a été arrêté au Cambodge en 2012 et renvoyé en Suède. Après avoir purgé sa sentence, il a été extradé au Danemark où il a été condamné à trois ans et demi de prison, vendredi, pour piratage.

PLUS:pc