NOUVELLES

Les parlementaires s'apprêtent à suspendre l'ex-conservateur Dean Del Mastro

04/11/2014 04:59 EST | Actualisé 04/01/2015 05:12 EST

OTTAWA - Les parlementaires fédéraux s'apprêtent à suspendre un des leurs.

Le député de Peterborough, Dean Del Mastro, reconnu coupable d'avoir violé la loi électorale, ne pourra plus siéger au Parlement.

M. Del Mastro a excédé les dépenses permises lors de l'élection de 2008.

L'ex-conservateur siégeait comme indépendant depuis le dépôt d'accusations contre lui, l'an dernier.

Après l'avoir défendu bec et ongles, ses collègues conservateurs l'ont abandonné, mardi après-midi.

Le leader parlementaire du gouvernement, Peter Van Loan, a annoncé que le gouvernement appuierait la demande de l'opposition néo-démocrate de suspendre le député Del Mastro.

Cette suspension empêchera le député de siéger à la Chambre des communes, d'y voter ou même de siéger dans un comité parlementaire.

Si le député Del Mastro épuisait ses recours judiciaires, il serait alors expulsé. M. Del Mastro a déjà fait savoir qu'il voulait porter sa cause en appel.

Les libéraux, eux, auraient préféré une expulsion tout de suite.

PLUS:pc