NOUVELLES

Washington: une brèche informatique aurait été détectée tardivement

03/11/2014 04:10 EST | Actualisé 03/01/2015 05:12 EST

WASHINGTON - Une cyberattaque, qui rappelle d'autres intrusions de la part de pirates chinois, a permis d'entrer dans le réseau informatique du principal entrepreneur responsable de la sécurité pour le gouvernement américain pendant des mois, avant que le problème ne soit finalement détecté.

C'est ce que rapportent plusieurs sources proches d'une enquête menée par le FBI qui ont accepté de s'exprimer sous le couvert de l'anonymat, car elles n'étaient pas autorisées à se prononcer sur le sujet.

La brèche a compromis des données relatives à quelque 250 000 employés associés au département américain de la Sécurité intérieure.

Certaines questions demeurent en suspens dans cette affaire. Il faudra, par exemple, déterminer pourquoi les dispositifs d'alarme de l'entreprise USIS ont échoué à repérer rapidement les pirates. Il sera également nécessaire de voir si les autorités américaines ont supervisé de manière suffisamment étroite les pratiques de la firme.

Selon un rapport d'USIS, la sécurité informatique de la compagnie a été revue et approuvée par le gouvernement.

PLUS:pc