NOUVELLES

Un arrêt à Québec pour François Hollande (PHOTOS)

03/11/2014 05:27 EST | Actualisé 03/11/2014 09:17 EST
PC

Le président français, François Hollande, est arrivé à Québec lundi soir pour s'entretenir avec le premier ministre Philippe Couillard et pour souper en sa compagnie.

Mardi, M. Hollande s'adressera à l'Assemblée nationale, avant de se diriger vers Montréal pour, entre autres, rencontrer le maire Denis Coderre, et reprendre l'avion pour rentrer en France.

MM. Hollande et Couillard devaient discuter des droits de scolarité pour les quelque 12 000 Français qui étudient au Québec. Le gouvernement libéral veut les augmenter considérablement, ce qui irrite Paris.

Québec veut abandonner un accord de 1978 qui prévoit que les Français paient les mêmes droits que les étudiants québécois. Les étudiants français paieraient plutôt les mêmes droits que les Canadiens des autres provinces, soit environ trois fois plus qu'actuellement, en moyenne de 2300 $ par année à 6300 $.

Selon Jean-Louis Roy, délégué général du Québec à Paris à la fin des années 1980, MM. Couillard et Hollande ont évoqué le dossier, mais les véritables négociations seront faites par un groupe de travail.

Remise de l'Ordre national et de la Légion d'honneur

Lundi soir, Philippe Couillard a remis l'insigne d'officier de l'Ordre national du Québec au professeur de chimie français Alain Fuchs, président-directeur général du Centre national de la recherche scientifique (CNRS). De son côté, M. Hollande a décoré l'homme d'affaires Bernard Bélanger de l'insigne de chevalier de la Légion d'honneur. Ce dernier est président et chef de la direction de Premier Tech.

De plus, M. Hollande a reçu des mains de M. Couillard l'insigne de grand officier de l'Ordre national du Québec, qui est la plus haute distinction honorifique de l'État québécois.

Discours à Ottawa

Lundi matin, le président français a livré un discours à la Chambre des communes, rappelant la fusillade du 22 octobre à Ottawa. Il a dénoncé « une attaque d'inspiration terroriste ».

De plus, M. Hollande a insisté sur l'importance du lien qui unit le Canada et la France. Il a plaidé pour une intensification des échanges commerciaux entre les deux pays et a évoqué l'accord de libre-échange signé récemment entre le Canada et l'Union européenne.

Le commerce entre le Québec et la France devait aussi être des pourparlers entre MM. Couillard et Hollande.

C'est en Alberta que le président Hollande a amorcé son voyage de trois jours au Canada. L'économie, l'énergie et les changements climatiques ont été au cœur de ses discussions avec le premier ministre canadien, Stephen Harper.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

François Hollande en visite au Canada