NOUVELLES

Hollande visite le Monument commémoratif de guerre avant un discours en Chambre

02/11/2014 05:04 EST | Actualisé 01/01/2015 05:12 EST

OTTAWA - Le président français François Hollande ira déposer une gerbe de fleurs au Monument commémoratif de guerre du Canada, à Ottawa lundi matin, avant de livrer son discours aux Communes.

Il en profitera pour rendre hommage au caporal Nathan Cirillo, abattu le 22 octobre dernier par un tireur fou qui s'était par la suite introduit dans l'édifice du Centre du parlement.

Le passage de M. Hollande au monument commémoratif était prévu depuis belle lurette, mais il prendra évidemment une toute autre signification en raison de ces tristes événements, selon une source diplomatique française.

La visite d'État du président en sol canadien s'inscrit, de manière plus large, dans les événements de commémoration du 70e anniversaire du débarquement et de la bataille de Normandie, a indiqué cette même source.

Les fleurs et les cadeaux qui avaient été déposés au monument en mémoire du jeune soldat âgé de 24 ans ont «respectueusement» été enlevés la veille en prévision de la cérémonie annuelle du jour du Souvenir, le 11 novembre.

Après cette visite, François Hollande s'adressera à la Chambre des communes peu avant midi, — une première pour un président français depuis la visite d'État de François Mitterrand, en 1987.

Sans surprise, il abordera les grands enjeux internationaux comme la lutte au groupe armé État islamique, l'éclosion de l'épidémie d'Ebola ainsi que les enjeux climatiques.

Le dirigeant de la République française rencontrera en après-midi le chef de l'opposition officielle, Thomas Mulcair.

PLUS:pc