POLITIQUE

Des groupes du Québec s'associent pour le mouvement «Refusons l'austérité»

02/11/2014 01:41 EDT | Actualisé 02/11/2014 01:41 EDT
Fotoimage

MONTRÉAL _ Des organisations étudiantes, communautaires et syndicales se sont regroupées pour former le mouvement "Refusons l'austérité" et promettent de poursuivre la démarche amorcée vendredi dernier par une grande manifestation dans les rues de Montréal.

Les dix groupes de la coalition, dont la Centrale syndicale nationale (CSN), la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et le Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi (MASSE), ont annoncé dimanche la tenue d'une nouvelle manifestation le 29 novembre contre les mesures du gouvernement provincial.

La grande marche qui a rassemblé des milliers de personnes dans les rues de Montréal, vendredi dernier, aura donc sa suite. Jacques Létourneau, président de la Centrale syndicale nationale (CSN), a d'ailleurs martelé que les groupes allaient "poursuivre et intensifier" le mouvement de protestation.

Il ne pouvait préciser quelles actions allaient être entreprises, au-delà de la manifestation du 29 novembre, ne connaissant pas les plans du gouvernement Couillard.

Pour Serge Petitclerc, porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté, les politiques d'austérité qui devraient se mettre en place au Québec dans les prochaines semaines feront "des ravages" sur la population vivant sous le seuil de la pauvreté, qui se chiffre autour d'un million, a-t-il rappelé.

Un site Internet financé par l'ensemble des organismes et syndicats du collectif sera mis en ligne lundi ou mardi, au www.refusonslausterite.org. Il présentera des nouvelles sur le mouvement et des capsules vidéo de personnalité connues s'exprimant sur le mouvement. Dimanche, lors d'une conférence de presse, les journalistes ont pu visionner une capsule de l'écrivain Yves Beauchemin.

INOLTRE SU HUFFPOST

Manif: L'autérité une histoire d'horreur (31 octobre 2014)