NOUVELLES

Un deuxième militaire s'auto-proclame nouveau président du Burkina Faso

01/11/2014 12:25 EDT | Actualisé 31/12/2014 05:12 EST

OUAGADOUGOU, Burkina Faso - Un deuxième officier militaire s'est auto-proclamé le nouveau président du Burkina Faso, après la démission de Blaise Compaoré.

Dans une déclaration enregistrée et publiée sur le site Internet de la télévision d'état, le colonel Yacouba Zida a affirmé, tôt samedi, qu'il prenait place immédiatement afin de mener le pays vers la démocratie.

Vendredi, M. Compaoré avait annoncé sa démission par voie de communiqué, dans la foulée d'importantes manifestations populaires réclamant son départ. Ensuite, le général Honoré Traoré avait annoncé s'être emparé du pouvoir.

Cependant, la confusion régnait tard vendredi soir, lorsque M. Zida a commencé à faire des annonces importantes concernant le futur du pays. Dans l'immédiat, il n'était pas possible de savoir si M. Traoré reconnaissait l'annonce de M. Zida.

PLUS:pc