NOUVELLES

Les Ravens veulent freiner Roethlisberger et les Steelers

01/11/2014 07:46 EDT | Actualisé 01/01/2015 05:12 EST

PITTSBURGH, États-Unis - Le retour sur terre s'est rapidement fait après la meilleure performance — au chapitre des statistiques, du moins — de la carrière de Ben Roethlisberger.

Moins de 24 heures après avoir amassé un sommet de 522 verges par la voie des airs et lancé six passes de touché dans la victoire convaincante de 51-34 face aux Colts d'Indianapolis, Roethlisberger reprenait les tâches quotidiennes et changeait les couches de ses deux jeunes enfants en songeant déjà au défi auquel il allait faire face cette semaine contre les Ravens de Baltimore.

«La vie continue et c'est la partie réaliste de la chose, a commenté le quart des Steelers. Tu dois tout laisser derrière comme si c'était un mauvais match. Il n'y a aucune raison de s'attarder au passé lorsqu'on a une grosse rencontre cette semaine.»

Les Steelers (5-3) ont élevé les attentes considérablement après avoir écrasé les Colts pour signer une deuxième victoire de suite après avoir connu sept semaines de jeu erratique. L'équipe qui a commis trois revirements et écopé neuf pénalités dans un revers de 26-6 à l'étranger contre les Ravens au début du mois de septembre a maintenant inscrit 81 points et 10 touchés à ses sept derniers quarts.

Maintenir ce rythme sera difficile dans une série reconnue pour ses bas pointages et ses matchs serrés. Neuf des 11 dernières rencontres entre les deux formations se sont décidées par trois points ou moins. Les Ravens (5-3) jouent rarement la victime au Heinz Field: ils maintiennent une fiche de 3-1 à leurs quatre derniers matchs de saison régulière à Pittsburgh.

«J'aime ça parce qu'ils mettent beaucoup d'énergie à t'haïr, a déclaré le secondeur Terrell Suggs. C'est parce que tu fais quelque chose de bien, donc c'est flatteur. Je le prends comme une marque de respect.»

Même avec deux mois à faire à la saison, la rencontre de dimanche en sera une qui aura un gros impact sur le classement de la section nord de l'Association américaine, où toutes les équipes montrent une fiche au-dessus de la barre des ,500.

La défaite des Ravens face aux Bengals la semaine dernière a procuré à Cincinnati un balayage de la série entre les deux équipes. Si les Ravens peuvent faire la même chose contre les Steelers, ces derniers auront de la difficulté à se tailler une place en éliminatoires.

Suggs ne veut cependant pas regarder trop loin.

«Les deux équipes ont des fiches de 5-3 et de bonnes chances de participer aux éliminatoires, a-t-il ajouté. Je crois qu'en 2011, trois équipes de la section ont participé aux séries, donc il y a de bonnes chances. Mais tout le monde aime un duel entre les Ravens et les Steelers. Le monde entier nous aime. Tout comme nous l'aimons.»

PLUS:pc