NOUVELLES

Les marchés boursiers progressent à la suite d'une annonce de la Banque du Japon

31/10/2014 04:43 EDT | Actualisé 31/12/2014 05:12 EST

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse vendredi après qu'une nouvelle banque centrale eut annoncé des mesures pour tenter d'aider la reprise économique mondiale à rester sur les rails.

L'indice composé S&P/TSX a bondi de 154,63 points pour terminer la séance à 14 613,32 points après que la Banque du Japon eut étendu la portée de son programme de relance économique, ce que les observateurs n'avaient pas prévu.

La banque centrale a ainsi élargi son programme d'achat d'obligations gouvernementales et d'autres actifs de la troisième plus grande économie du monde, une mesure d'assouplissement quantitatif.

Ce genre de programme a été utilisé par la Réserve fédérale des États-Unis dans la foulée de la crise de 2008, et plusieurs économistes estiment que ces efforts ont permis de garder les taux d'intérêt à long terme à un faible niveau tout en encourageant les dépenses. L'annonce de la Banque du Japon survient la même semaine où la Fed met fin à son programme d'assouplissement quantitatif.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,6 cent US à 88,72 cents US vendredi, après que Statistique Canada eut annoncé que l'économie canadienne s'était contractée de 0,1 pour cent en août. Les économistes s'attendaient plutôt à un produit intérieur brut stable.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 194,9 points à 17 390,32 points et l'indice élargi S&P 500 a gagné 23,4 points à 2018,05 points — dans les deux cas, il s'agissait de nouveaux records de clôture. L'indice composé du Nasdaq a quant à lui grimpé de 64,6 points à 4630,74 points.

Entre-temps, le TSX a été soutenu par les secteurs de la finance, des technologies de l'information et de l'industrie.

Le secteur de l'énergie a lui aussi avancé, de 2,1 pour cent, pendant que le cours du pétrole reculait de 58 cents US à 80,54 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.

La Pétrolière Impériale (TSX:IMO) a affiché vendredi un bénéfice trimestriel en hausse de 45 pour cent par rapport à l'an dernier, tandis que ses revenus ont avancé de 12,4 pour cent. Son action s'est emparée de 2,42 $, soit 4,7 pour cent, pour clôturer à 54,23 $.

Le secteur des métaux et minerais a aussi progressé de 2,1 pour cent, même si le prix du cuivre a effacé 2 cents US à 3,05 $ US la livre à New York.

Les prix de l'or ont été fortement touchés par la fin du programme de relance de la Réserve fédérale américaine, notamment parce que les achats mensuels d'obligations de la banque centrale ont attisé les inquiétudes au sujet de l'inflation et que les investisseurs sont habitués de se réfugier dans l'or pour se protéger de l'inflation. Or, maintenant, le programme prend fin et l'inflation est faible dans la plupart des régions du monde.

Le secteur aurifère du parquet torontois a perdu environ 15 pour cent cette semaine seulement. Le cours du lingot a cédé vendredi 27 $ US, pour terminer la journée à 1171,60 $ US l'once à New York.

Sur l'ensemble de la semaine, l'indice phare du TSX affiche une hausse de 69 points, soit 0,5 pour cent. Le Dow Jones a généralement mieux fait, avec un gain hebdomadaire de 585 points, ou 3,5 pour cent.

PLUS:pc