NOUVELLES

L'Agence spatiale canadienne désolée d'avoir retouché une photo du bras spatial

31/10/2014 07:47 EDT | Actualisé 03/11/2014 05:50 EST
RCQC

C'est par erreur, et non à des fins de propagande, qu'une photo retouchée du bras spatial canadien, le Canadarm, a été utilisée sur plusieurs sites gouvernementaux, assure l'Agence spatiale canadienne (ASC).

Un texte de Bahador Zabihiyan

La photo en question a été prise en 2005. On y voit un astronaute qui effectue une sortie dans l'espace. Il est accroché au célèbre Canadarm et on distingue derrière lui la Terre.

En 2006, l'ASC a retouché la photo pour rajouter le mot « Canada », sur la partie supérieure du bras robotique développé au pays (en haut à droite de l'image), dans le cadre d'un « évènement interne », dit Julie Simard, la porte-parole de l'agence.

Toutefois, la photo a été reprise par erreur par au moins deux sites gouvernementaux (Immigration Canada et le Plan d'action économique du Canada) afin de vanter la technologie canadienne. Jusqu'à très récemment, on la retrouvait aussi sur le site Tumblr de l'ASC.

Or, la photo retouchée n'aurait jamais dû se retrouver dans le domaine public, assure l'ASC. La retouche avait été apportée dans le cadre d'un « évènement interne » afin de « souligner le sentiment de fierté » des employés, insiste Mme Simard.

agence spatiale canadienne

L'ASC s'est rendu compte de l'erreur vendredi et la photo a été supprimée du Tumblr de l'agence. Mme Simard dit aussi qu'Immigration Canada et les responsables du site du Plan d'action économique du Canada ont été contactés afin de cesser d'utiliser la photo retouchée.

En réalité, le mot « Canada » est bel et bien inscrit à l'extrémité du bras, mais il est très difficile à voir sur la photo originale de la NASA.

Si l'ASC reconnaît son erreur, certains pays, comme l'Iran, se montrent de moins bonne fois quand il s'agit de vanter leurs avancées technologiques.

Ainsi, en 2008, la République islamique avait diffusé une photo d'un test de missiles, qui avait été retouchée pour rajouter deux engins supplémentaires, explique le New York Times.

iran

Mais le champion de la retouche de photos demeure la Corée du Nord, à en croire la fréquence avec laquelle les médias internationaux soulèvent des doutes quant à l'authenticité des clichés que les médias nord-coréens diffusent.

Ainsi, en 2013, l'Agence France-Presse, qui fournit de nombreux médias internationaux en photos, avait décidé de retirer cette image de son fil de presse, soupçonnant qu'elle ait été retouchée.

coree

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Chris Hadfield ‏partage son séjour dans l'espace