NOUVELLES

Six soldats sud-coréens écopent de lourdes peines de prison

30/10/2014 12:30 EDT | Actualisé 30/12/2014 05:12 EST

SÉOUL, Corée du Sud - Six soldats sud-coréens ont écopé jeudi de peines pouvant atteindre 45 ans de prison pour les mauvais traitements infligés à un camarade qui est éventuellement décédé.

Les procureurs militaires affirment que la victime a été malmenée et battue de façon régulière pendant environ un mois. Elle s'est finalement étouffée, en avril, avec un morceau de nourriture que ses tortionnaires voulaient lui faire avaler.

Un tribunal militaire a infligé aux six soldats des punitions allant d'une peine suspendue de six mois à 45 ans de prison. Les procureurs comptent porter cette décision en appel pour obtenir un châtiment plus sévère.

Quatre des accusés avaient tout d'abord été accusés de meurtre, ce qui aurait pu leur valoir la peine de mort. Le tribunal a toutefois statué qu'il n'était pas clair qu'ils avaient eu l'intention de tuer leur victime.

Le père de la victime a été intercepté par des policiers militaires quand il s'est précipité en direction des juges.

L'affaire a éclaté au grand jour en juillet, quand elle a été dénoncée par des militants. L'armée sud-coréenne est soupçonnée d'avoir chercher à enterrer l'histoire.

Un service militaire de deux ans est imposé à tous les hommes sud-coréens en santé, mais l'intimidation et les séances d'initiation musclées représentent un problème grave au sein des forces armées.

En juin, une recrue de l'armée sud-coréenne a abattu cinq camarades qui, selon lui, le harcelaient depuis des mois.

PLUS:pc