NOUVELLES

Fusillade: Stephen Colbert fait l'éloge du sergent d'armes Kevin Vickers

30/10/2014 02:32 EDT | Actualisé 30/12/2014 05:12 EST

WASHINGTON - Le «Washington Post» l'a baptisé «nouveau héros national du Canada». Il a aussi fait la une du «Wall Street Journal».

Le sergent d'armes de la Chambre des communes a également reçu une récompense plus rare encore aux États-Unis: les éloges d'un animateur de talk-show de fin de soirée.

Stephen Colbert a dédié mercredi un segment entier de son émission «The Colbert Report» à un hommage à Kevin Vickers, dont l'intervention a permis de mettre fin à la fusillade sur la colline du Parlement, la semaine dernière.

Il a lancé son segment en montrant une photo de M. Vickers transportant sa masse, que l'humoriste a décrit comme étant «un hochet cérémonial géant».

Des images ont ensuite été présentées, notamment un clip de CBC décrivant la façon dont M. Vickers s'est lancé vers le sol en pointant son arme vers le tireur, Michael Zehaf Bibeau.

L'animateur a aussi montré le retour de M. Vickers à la Chambre des communes, au lendemain de la fusillade, et son visage stoïque pendant l'ovation que lui ont offert les députés.

«Regardez ce magnifique bâtard», a lancé M. Colbert en applaudissant le sang-froid et le côté humble du sergent d'armes.

«Les amis, je n'avais pas été aussi touché par quelque chose de canadien depuis le retour de (l'émission) "Degrassi". Et je ne peux pas croire que je m'apprête à dire cela, mais je me suis trompé au sujet du Canada. J'ai dit des choses terribles à son sujet au fil des ans», a-t-il déclaré.

Stephen Colbert aime en effet se moquer de son voisin du nord. Il y a quelques semaines seulement, il a dit à la blague que Barack Obama devrait envahir la Saskatchewan pour voir sa cote monter dans les sondages.

Mercredi, il a cependant choisi de «faire la chose la plus canadienne (qu'il) puisse imaginer», soit de présenter ses excuses.

Puis, sous les applaudissements du public, il s'est levé et a chanté l'hymne national du Canada... sur l'air de «The Way You Look Tonight» de Frank Sinatra.

PLUS:pc