NOUVELLES

Les Cards de retour à San Francisco, un terrain familier pour eux en séries

13/10/2014 08:59 EDT | Actualisé 13/12/2014 05:12 EST

SAN FRANCISCO - Les Cards sont arrivés sur la côte Ouest en se préparant à la possibilité de jouer sans leur receveur étoile Yadier Molina, mardi après-midi, quand la série de championnat de la Nationale va se poursuivre au AT&T Park, le stade des Giants.

Molina s'est étiré un muscle oblique dimanche, dans le gain de 5-4 des siens.

Le gérant Mike Matheny garde toutefois espoir de compter sur lui à tout le moins comme réserviste dans le match numéro trois de la série, qui est égale 1-1.

Molina a pu s'exercer un peu lundi.

«Je me sens un peu mieux que j'aurais pensé, a dit le Portoricain de 32 ans. Je me déplaçais quand même bien ce matin (lundi). Je vais essayer de jouer, mais ça reste à déterminer.»

S'il ne pouvait pas être de la partie, A.J. Pierzynski serait le receveur partant et Tony Cruz le réserviste, pour les Cards.

John Lackey sera au monticule pour les Cardinals, avec comme vis-à vis le vétéran de 39 ans Tim Hudson.

À sa 16e saison dans les majeures, ce dernier en sera à son premier départ au-delà du premier tour des séries.

«À ce point-ci de ma carrière, de lancer dans un contexte aussi important comme ça, c'est une bonne dose d'adrénaline», a mentionné Hudson.

Dimanche, les Cards sont devenus le premier club de l'histoire à cogner la longue balle en septième, huitième et neuvième dans un match de séries.

«Ça n'a pas été notre habitude de gagner des matches de cette façon-là en saison régulière, mais nous allons le prendre», a dit Matheny.

Il y a deux ans, les Cards sont arrivés à San Francisco en avance 3-2 à la même étape des séries, mais les Giants ont imposé leur loi à la maison et ont filé vers un deuxième titre de la Série mondiale en trois ans.

PLUS:pc