NOUVELLES

Un attentat à la voiture piégée dans la capitale somalienne fait 11 morts

12/10/2014 07:02 EDT | Actualisé 12/12/2014 05:12 EST

MOGADISCIO, Somalie - Un véhicule piégé a explosé dimanche devant un café très fréquenté de la capitale somalienne, faisant au moins 11 morts et sept blessés, a annoncé un haut responsable de la police.

La bombe qui a explosé au café Aroma de Mogadiscio aurait été actionnée à distance, a affirmé le responsable, Mohammed Hussein. La plupart des personnes tuées étaient assises à l'extérieur de l'établissement, a-t-il précisé.

Des soldats somaliens accourus sur les lieux ont tiré en l'air pour disperser une foule grandissante de curieux qui s'attroupaient à travers les débris. Des secouristes ont transporté les blessés dans des ambulances.

Personne n'a revendiqué l'attaque, mais les soupçons se tournent vers les islamistes d'Al-Shabab, un groupe extrémiste somalien lié à Al-Qaïda dont le chef, Ahmed Abdi Godane, a été tué par une frappe américaine en septembre. Godane a été remplacé par Ahmed Omar, aussi connu sous le nom d'Abou Oubeid.

Plus tôt dimanche, des hommes armés non identifiés ont ouvert le feu sur un journaliste de la télévision somalienne, qui a été grièvement blessé.

Le gouvernement a déclaré que l'attaque contre Abdirizak Jama, directeur de Somali Channel TV à Mogadiscio, était une tentative de faire taire les médias.

Il s'agit de la troisième attaque visant des journalistes en Somalie depuis le début de l'année. La Somalie reste l'un des pays les plus dangereux pour les reporters; l'an dernier, 18 d'entre eux y ont perdu la vie.

PLUS:pc