NOUVELLES

De violents affrontements en Libye font au moins 23 morts et 43 blessés

12/10/2014 11:34 EDT | Actualisé 12/12/2014 05:12 EST

LE CAIRE, Égypte - Un responsable d'un hôpital a annoncé que les combats entre des miliciens islamistes et des groupes rivaux dans l'Ouest libyen ont fait au moins 23 morts.

Emad Khalifa Abdul-Salam de l'hôpital de Gharyan, au sud de Tripoli, la capitale, a fait savoir qu'une importante bataille faisait toujours rage dimanche dans la ville voisine de Kikla. Les affrontements ont aussi fait 43 blessés, y compris 10 se trouvant dans un État critique — majoritairement à la suite de l'explosion de munitions ayant projeté des éclats.

Les combats pour le contrôle de Kikla s'inscrivent dans une guerre d'influence entre une milice intégriste s'étant emparée de l'aéroport de Tripoli et des groupes anti-islamistes, expulsant finalement ces derniers de la capitale.

La Libye s'est enfoncée dans le chaos à la suite du renversement soutenu par l'OTAN, en 2011, du dictateur Mouammar Kadhafi. Les violences et les rivalités entre groupes politiques ont créé de profondes divisions au sein du pays, qui dispose actuellement de deux gouvernements et Parlements différents.

PLUS:pc