NOUVELLES

Nissan rappelle tous ses modèles Altima 2013, dont 10 000 au Canada

10/10/2014 12:30 EDT | Actualisé 10/12/2014 05:12 EST

DÉTROIT - Le constructeur automobile Nissan procède au rappel de plus de 238 000 voitures intermédiaires Altima dans le monde, dont 10 049 au Canada, parce que le capot pourrait s'ouvrir alors que le véhicule roule, à cause d'une défectuosité du loquet secondaire.

Seuls les modèles Altima 2013 font l'objet du rappel pour le moment, mais Nissan poursuit son enquête sur les loquets des autres modèles, selon des documents publiés vendredi sur Internet par les agences de sécurité automobile américaines.

Sur le modèle Altima, le plus vendu du constructeur Nissan aux États-Unis, la rouille et les débris projetés peuvent endommager le loquet secondaire, situé sous le capot, et l'empêcher de jouer son rôle de verrouillage de sécurité. Si le loquet principal était déverrouillé par inadvertance, le capot pourrait s'ouvrir alors que la voiture roule.

Nissan indique que les concessionnaires modifieront le levier du loquet secondaire, et nettoieront et lubrifieront le mécanisme; le loquet pourrait aussi être remplacé. Aucun calendrier n'a été fixé pour prévenir les propriétaires.

Le constructeur a pris connaissance du problème lorsqu'on lui a signalé quelques incidents où le capot d'une Altima s'était ouvert brusquement et avait endommagé le véhicule. Personne n'aurait été blessé lors de ces incidents, a indiqué le porte-parole de Nissan, Steve Yaeger.

Les automobilistes ne courent aucun risque si le loquet principal du capot n'est pas déverrouillé, a indiqué M. Yaeger.

PLUS:pc