NOUVELLES

Mexique: un autre narcotrafiquant important est arrêté

10/10/2014 09:02 EDT | Actualisé 10/12/2014 05:12 EST

MEXICO - La police fédérale mexicaine a arrêté jeudi un deuxième narcotrafiquant de premier plan en quelques jours.

Vicente Carrillo Fuentes a été épinglé au terme d'une enquête de près d'un an. L'homme de 51 ans est soupçonné de diriger le cartel de Juarez fondé par son défunt frère, Amado Carrillo Fuentes, et d'avoir fait de cette ville frontalière un des endroits les plus dangereux de la planète.

Son arrestation s'est produite sans violence. Les autorités américaines et mexicaines offraient des récompenses de plusieurs millions de dollars pour sa capture. Au moins 46 chefs d'accusation l'attendent au Texas.

Surnommé «Le vice-roi» ou «Le général», Vicente Carrillo Fuentes a pris le contrôle du cartel en 1997, après la mort de son frère lors d'une intervention chirurgicale cosmétique qui a mal tourné.

L'impact de son arrestation demeure toutefois difficile à évaluer. Un militant des droits de la personne de la région a expliqué que le cartel de Juarez est contrôlé par deux groupes criminels, La Linea et Los Aztecas, qui pourraient maintenant décider de s'unir pour former un groupe plus puissant, ou encore se livrer une lutte à finir.

Depuis que le président Enrique Pena Nieto a pris le pouvoir il y a deux ans, presque tous les narcotrafiquants de la vieille école — y compris les patrons des cartels de Sinaloa, des Zetas, du Golfe, de Beltran Leyva et de Juarez — ont été arrêtés. Seul Ismael «El Mayo» Zambada, du cartel de Sinaloa, court toujours.

Le 1er octobre, les policiers mexicains avaient arrêté Hector Beltran Leyva, le patron du cartel du même nom, dans un restaurant du centre du Mexique.

Le démantèlement des grandes organisations a toutefois donné naissance à des groupes plus petits et plus violents qui commettent des crimes, comme les enlèvements et l'extorsion, qui touchent plus directement la population.

PLUS:pc