NOUVELLES

Les Cardinals veulent venger leur échec de 2012 face aux Giants

10/10/2014 08:04 EDT | Actualisé 10/12/2014 05:12 EST

ST. LOUIS, États-Unis - Deux ans plus tard, Mike Matheny a encore le coeur gros.

Ses Cardinals de St. Louis semblaient destinés à un deuxième passage d'affilée en Série mondiale sous la gouverne du successeur de première année au gérant Tony La Russa, mais ils ont finalement servi de tremplin aux éventuels grands gagnants, les Giants de San Francisco.

Barry Zito avait amorcé la poussée et Marco Scutaro avait maintenu une moyenne de ,500, étant nommé joueur par excellence de la série de championnat de la Nationale. Dans le temps de le dire, les Cardinals vidaient leur vestiaire et les Giants terminaient le bal d'automne sur une séquence de sept victoires, balayant les Tigers de Detroit en Série mondiale.

«Évidemment, le match de Zito demeure à l'esprit de tout le monde, a dit Matheny. Il a connu un match exceptionnel et ç'a complètement changé l'allure de la série.»

Les Giants ont dominé les Cardinals 20-1 au chapitre des points marqués lors des trois derniers matchs et ont surfé sur cette vague jusqu'en Série mondiale. Sans leurs deux étoiles surprises, les Giants sont de retour en série de championnat et les Cardinals les attendent de pied ferme.

«Il y a encore plusieurs joueurs de 2012 avec les deux équipes et je pense que vous pouvez retenir des choses de cette série-là, a dit le gérant des Giants Bruce Bochy. Mais c'est une année différente.»

Les Cardinals auront l'avantage du terrain dans la série au meilleur de sept matchs qui débutera samedi quand les as lanceurs Adam Wainwright, des Cardinals, et Madison Bumgarner, des Giants, croiseront le fer.

Les Cardinals sont de retour en série de championnat pour une quatrième année de suite et sont à la recherche d'un troisième passage en Série mondiale, eux qui ont gagné les grands honneurs en 2011. Les Giants participent à la série de championnat pour une troisième fois en cinq saisons et ont gagné la Série mondiale en 2010 et 2012.

«C'est presque moins stressant que la saison régulière, a dit le receveur des Giants Buster Posey. C'est à ce moment-ci que l'on s'amuse. Je pense aussi que les deux équipes sont chanceuses parce que nous jouons devant des stades remplis à l'année longue.

«Nous sommes chanceux d'être si bien appuyés nos partisans.»

Bumgarner a enregistré 18 victoires cette saison et a blanchi les Pirates de Pittsburgh lors du match des meilleurs deuxièmes. Il a une fiche de 1-1 avec une moyenne de 1,13 en deux départs en séries éliminatoires. Il peut aussi bien faire au bâton, lui qui a maintenu une moyenne de ,258 avec quatre circuits et 15 points produits cette saison.

«Je ne pense pas mériter autant de crédit, a déclaré Bumgarner. Mais c'est bien de savoir que vous pouvez aider un peu votre équipe.»

Wainwright, qui a signé 20 victoires en une saison pour une deuxième fois en carrière, a admis vendredi qu'il avait aggravé une blessure récurrente au coude.

«Je suis très confiant parce que j'ai déjà ressenti la même chose auparavant, a dit Wainwright. J'avais récupéré rapidement. Je ne suis pas inquiet pour demain (samedi).»

PLUS:pc