NOUVELLES

Ebola: le patient américain a été renvoyé chez lui avec une fièvre de 39 Celsius

10/10/2014 12:52 EDT | Actualisé 10/12/2014 05:12 EST

DALLAS - Le patient américain infecté par le virus d'Ebola au Libéria a été renvoyé chez lui par le personnel d'un hôpital de Dallas alors qu'il souffrait d'une fièvre de 39,4 degrés Celsius et qu'il avait indiqué à une infirmière s'être récemment rendu en Afrique, démontrent des documents obtenus par l'Associated Press.

Thomas Eric Duncan allait plus tard devenir la seule personne à succomber au virus en sol américain.

Les 1400 pages de son dossier médical, partagées avec l'Associated Press par sa famille, révèlent qu'il s'est tout d'abord présenté à l'hôpital texan Health Presbyterian en se plaignant de douleurs abdominales, d'étourdissements, de nausées et de problèmes à uriner. Il a précisé au personnel que sa douleur se chiffrait à huit sur une échelle de dix.

Les médecins l'ont soumis à une batterie de tests pour éliminer une appendicite, un accident vasculaire cérébral et d'autres problèmes graves. On lui a finalement prescrit des antibiotiques et demandé de prendre du Tylenol avant de lui donner son congé.

Un proche de sa famille a composé le 911 quand son état de santé a continué à se détériorer. Les ambulanciers l'ont ramené à l'hôpital le 28 septembre, et c'est à ce moment qu'il a été placé en quarantaine.

Une porte-parole de l'hôpital n'a pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires de l'Associated Press.

PLUS:pc