NOUVELLES

C.-B.: la GRC va évacuer des maisons dans le cadre d'une chasse à l'homme

10/10/2014 12:55 EDT | Actualisé 09/12/2014 05:12 EST

SLOCAN, C.-B. - La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a indiqué qu'elle planifiait d'évacuer des maisons dans une zone de confinement situé dans l'ouest d'une petite localité de la Colombie-Britannique, où un suspect aurait ouvert le feu sur des policiers.

Tard jeudi soir, un porte-parole de la GRC, Kris Clark, a indiqué dans un communiqué que le suspect était toujours recherché dans un secteur du village de Slocan et que les résidants devraient rester à l'intérieur de leur maison.

M. Clark n'a pas spécifié combien de résidences allaient être évacuées ni donné aucun autre détail, évoquant la «nature sensible» des informations concernant l'opération.

Un peu plus tôt, la police avait indiqué que l'incident avait éclaté à la suite d'une dispute entre deux personnes tout juste après midi, jeudi.

Selon le porte-parole de la GRC, le suspect, un homme, aurait ouvert le feu sur des policiers avec un long fusil avant de retraiter dans la forêt située à proximité, muni de plusieurs armes à feu.

Des forces supplémentaires, incluant un hélicoptère et une équipe d'intervention d'urgence, ont été dépêchées sur les lieux.

M. Clark a demandé à ce que le positionnement et les mouvements du personnel de la GRC ne soient pas dévoilés sur les réseaux sociaux, ce qui, selon lui, pourrait mettre en péril l'opération policière et la sécurité des résidants.

Aucun civil ou policier n'a été blessé, a ajouté M. Clark.

Immédiatement après les échanges de coups de feu, les policiers ont commencé à avertir les résidants du danger potentiel.

PLUS:pc