NOUVELLES

Les pilotes de la Formule Un dédieront le GP de Russie à Jules Bianchi

09/10/2014 09:40 EDT | Actualisé 09/12/2014 05:12 EST

SOTCHI, Russie - Les pilotes de la Formule Un dédieront la course de ce week-end, au Grand Prix de Russie, à Jules Bianchi, qui a été sérieusement blessé dans un accident subi la semaine dernière, au Grand Prix du Japon.

Tentant toujours de composer avec l'accident de Bianchi, certains des meneurs du plateau ont indiqué qu'ils devaient être professionnels et se concentrer sur la course, malgré le «nuage gris» qui plane au-dessus de leur tête.

«Toutes nos pensées sont avec Jules, a déclaré le pilote de Ferrari Fernando Alfonso. J'ai le plus grand respect pour notre sport, mais quand des accidents graves surviennent, il n'y a pas de mot pour décrire les sentiments que l'on ressent.

«Cette course sera très difficile, remplie d'émotions. Nous courrons pour lui, nos pensées sont avec lui et nous prions pour lui.»

Bianchi a été sérieusement blessé à la tête quand sa Marussia a embouti une grue affairée à déplacer la Sauber d'Adrian Sutil, sortie de piste un tour plus tôt, sur le circuit détrempé de Suzuka. Le Français est toujours dans hôpital japonais, dans un état critique, mais stable.

Sutil, témoin de l'accident, n'a pas voulu en donner les détails, disant seulement que ce serait «choquant pour tout le monde».

«On doit prier, c'est tout ce qu'on peut faire. Même si ce nuage gris flotte au-dessus de nous, on doit être professionnel et courir pour lui», a-t-il indiqué.

Felipe Massa, impliqué dans un accident qui a failli lui coûter la vie en 2009, a déclaré que la course du Japon a été la pire de sa vie.

«Parce que je ne me souviens pas de mon accident, a-t-il précisé au sujet du Grand Prix de Hongrie, au cours duquel un débris provenant d'une autre voiture l'a frappé à la tête, lui fracturant le crâne. Ç'a été une semaine difficile pour tout le monde. (Vendredi), nous devrions faire du mieux que nous pouvons, pour lui et sa famille.»

Pour Jenson Button (McLaren), c'est «absolument horrible de savoir ce que votre confrère doit endurer».

Le Russe Daniil Kvyat, de l'écurie Torro Rosso, a de son côté déclaré avoir des sentiments partagés, lui qui sera au centre de l'attention de ce premier Grand Prix disputé chez lui, à Sotchi.

«Tous les pilotes ne souhaitent qu'une chose, c'est d'entendre des nouvelles positives, qu'il va s'en remettre, a indiqué le Russe. C'est tout ce qui compte.»

Pour Sebastian Vettel, quadruple champion du monde chez Red Bull, l'accident de Bianchi est dû à une série de circonstances improbables.

«Les conditions pluvieuses et d'éclairage à Suzuka ont fait en sorte de rapetisser la marge d'erreur, qui s'est avéré trop petite pour Jules.»

PLUS:pc