NOUVELLES

Deux kamikazes font des dizaines de morts au Yémen

09/10/2014 07:54 EDT | Actualisé 09/12/2014 05:12 EST

SANAA, Yémen - Des dizaines de personnes ont été tuées jeudi au Yémen, quand deux kamikazes se sont donnés la mort.

Une attaque visait un rassemblement de rebelles chiites dans la capitale, Sanaa, et l'autre un poste de sécurité dans le sud du pays.

Les autorités yéménites ont tout d'abord annoncé que l'attaque de Sanaa avait fait au moins 30 morts. Le ministère de la Santé a ensuite évoqué un bilan de 47 morts et 75 blessés pour ce seul attentat. Six enfants auraient été blessés grièvement.

Le kamikaze s'était apparemment mêlé à une foule de partisans des rebelles chiites houtis, qui se sont emparés de la capitale le mois dernier.

La deuxième attaque s'est produite à l'extérieur de la ville portuaire de Mukalla, dans la province d'Hadarmout. Un kamikaze a foncé sur un poste de sécurité avec sa voiture piégée, tuant au moins 20 soldats. Quinze autres personnes auraient été blessées.

Hadarmout est un bastion de la branche yéménite d'Al-Qaïda, qui est selon Washington la filiale la plus dangereuse de l'organisation terroriste.

Les deux attentats n'ont pas été revendiqués mais ressemblent à ceux perpétrés par Al-Qaïda dans le passé.

PLUS:pc