8 conseils pour augmenter ses chances de séduction sur les sites de rencontre

Publication: Mis à jour:
ROMANTIC DATE
Jupiterimages via Getty Images
Imprimer

Tinder, Ok Cupid, Mon Classeur, Zoosk... on ne compte plus les sites, applications et autres plateformes de rencontres. Presque tous les célibataires y sont allés y faire un tour un jour. Mais une fois inscrit, tout le monde n'a pas le même succès. On ne peut pas plaire à tout le monde, d'accord, mais on peut faire en sorte de mettre les chances de son côté et augmenter ses chances de séduction.

Soignez vos photos
Que ce soit sur Tinder ou ailleurs, le premier contact que les autres auront avec vous, ce sont vos photos. Et ça marche dans les deux sens: quand vous tombez sur un profil qui a une photo qui ne vous plait pas du tout, vous n'hésitez pas à éliminer le profil, ou à faire glisser la photo à gauche, l'équivalent de « je n'aime pas ». Alors plusieurs règles concernant les photos que vous affichez. Prenez celles qui vous mettent en valeur. Ça peut sembler une banalité mais combien de fois ne voit-on pas des photos principales complètement floues ou ridicules. Évitez aussi les photos de groupe, de votre animal préféré ou de votre enfant, ce ne sont pas eux qui sont inscrits ! On évitera également de trafiquer ses photos avec Photoshop, le jour de la rencontre réelle, la réalité et vos défauts gommés numériquement referont surface.

Attention à la présentation
Après les photos, c'est la présentation que l'on remarque. Si la photo a plu, on regarde la présentation, le petit paragraphe descriptif. On le lit parfois en diagonale à toute vitesse, mais pas toujours, il y en a qui le regardent attentivement. Dans ce cas, mieux vaut avoir écrit quelque chose qui ait du sens. L'idéal est de réussir à donner envie d'en savoir plus, mais sans tout dévoiler non plus. Donner quelques traits de votre caractère, de vos goûts, mais sans tout dire. En quelques mots, on peut se décrire de façon amusante et intrigante. Prenez le temps de rédiger et de ne pas tomber dans un banal « J'aime la vie » ou le trop usé « Carpe diem ». Attention aussi aux fautes d'orthographe qui sont pour beaucoup rédhibitoires.

La première phrase est déterminante
Dans la plupart des applications comme Tinder, si l'affinité est réciproque, on engage la conversation avec la personne que l'on trouve à son goût et qui nous trouve du sien. Attention à votre première phrase, elle est déterminante. Un simple « Salut, ça va ? » et vous voilà relégué dans la catégorie de centaines d'autres qui ont utilisé les mêmes mots. Il faut sortir du lot, être plus original. En regardant le profil de la personne convoitée, vous trouverez des informations sur elle, sur ses goûts, autant de points de départ et de sujet potentiel pour casser la glace.

Parlez de tout sauf de sexe!

Même si la finalité de Tinder et des autres sites est pour beaucoup d'utilisateurs de « s'amuser » et d'avoir des relations sexuelles, soyons lucides, on évitera de parler de sexe dès les premières phrases. Tout d'abord parce que certaines personnes cherchent autre chose qu'une nuit de folie, et deuxièmement, même si c'est le cas, c'est quand même plus attirant de parler d'autre chose dans un premier temps, de séduire avec l'humour, avec des mots. Évidemment, il y a une partie des utilisateurs qui ne s'en offusqueront pas et dans ce cas-là... tout va aller très vite pour vous.

Lire aussi:

Les 21 règles non-écrites de Tinder

Soyez différent
La différence se remarque, par définition. Que ce soit dans le choix de vos photos, dans la façon dont vous vous présentez, dans ce que vous dites au cours des discussions, vous marquerez certainement plus de points en étant original qu'en vous conformant en tous points à ce qu'on voit tout le temps sur les autres profils. Ayez de l'humour, de l'audace, un brin de folie aussi parfois. Avec un peu d'imagination, on trouve des milliers de questions plus originales que « Salut, ça va ? ».

Maintenez le lien
Il y a certains utilisateurs qui courent deux, trois, voire 45 lièvres en même temps. Il est très facile d'avoir en parallèle plusieurs conversations, celles-ci pouvant s'étaler sur toute une journée ou une semaine. On pense que plus on multiplie les discussions, plus on multiplie ses chances... oui et non ! Il ne faut pas confondre quantité et qualité. Connaitre quelqu'un, s'intéresser à cette personne, ça prend du temps ! Si vous discutez avec 30 personnes en même temps, vous allez vous en tenir à des banalités, à quelques mots de temps en temps. Pour que tout ce virtuel puisse un jour devenir réel il faut bien souvent maintenir le lien, entretenir le dialogue de façon continue. Écrire plusieurs fois par semaine, sans quoi, la relation virtuelle deviendra carrément imaginaire.

Oubliez vos défauts
Tout le monde a des angoisses, des peurs, des histoires d'amour qui se sont mal finies, des défauts. Ce n'est pas la peine de mettre tout ça en lumière, même par souci d'honnêteté. Tant que la relation est virtuelle, elle est fragile et ne repose que sur ce que vous écrivez, alors autant parler de ce qui est séduisant chez vous. Une longue liste de points négatifs est assez turn-off merci. Et vous aurez bien assez de temps de parler de vos petits défauts autour d'un verre, lors d'un premier rendez-vous qui sera lui bien réel !

Ne restez pas dans le virtuel
Certains sont très à l'aise dans les rencontres virtuelles, mais dès qu'il s'agit de passer au réel, beaucoup moins. Ce n'est pas la peine de parler virtuellement à quelqu'un pendant des mois, à moins que cette personne ne soit au bout du monde. Si vous avez l'occasion de vous voir en vrai, faites-le. Pas le premier jour, mais quelques jours suffisent à découvrir et à savoir si on veut en savoir plus dans la vraie vie. Il se créera inévitablement un sentiment de lassitude si vous êtes unique

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Des sites de rencontre bizarres
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction