NOUVELLES

Opération antidrogue à Gatineau: un bilan préliminaire a été dressé

08/10/2014 07:15 EDT | Actualisé 08/12/2014 05:12 EST

GATINEAU, Qc - Une vingtaine de personnes ont été arrêtées dans le cadre d'une opérationpolicière liée aux stupéfiants qui a été effectuée mercredi à Gatineau.

Elle a réuni près de 100 policiers et a eu lieu plus précisément dans le secteur de Hull.

La rafle est intervenue au terme d'une enquête d'une durée de pratiquement dix mois.

Pas moins de 14 perquisitions ont été menées à partir du milieu de la nuit.

L'intervention, baptisée «Projet Crépuscule», a été enclenchée vers 3h30 par le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) qui a été appuyé entre autres par la Sûreté du Québec et la Gendarmerie royale du Canada.

Selon le porte-parole du SPVG, Pierre Lanthier, les individus épinglés ne sont pas reliés aux gangs ou aux motards criminels et ils n'appartiennent pas nécessairement tous à un seul et même réseau.

Il a ajouté que ces suspects sont déjà bien connus des forces de l'ordre.

En début d'après-midi, M. Lanthier ne se disait pas en mesure de dresser un bilan final de l'opération. Il a tout de même indiqué que diverses drogues ont été retrouvées — dont du haschich, de la marijuana et de la cocaïne — ainsi que des armes à feu et de l'argent.

Les nombreuses personnes arrêtées sont susceptibles de devoir faire face à une panoplie d'accusations liées à la fabrication, à la possession et au trafic de stupéfiants.

Elles risquent aussi d'avoir des démêlés avec la justice car elles auraient détenu des armes prohibées et des biens criminellement obtenus.

PLUS:pc