NOUVELLES

La Fed veut éviter tout échéancier précis pour une hausse des taux d'intérêt

08/10/2014 03:23 EDT | Actualisé 08/12/2014 05:12 EST

WASHINGTON - Les dirigeants de la Réserve fédérale américaine ont convenu le mois dernier que la banque centrale américaine commencerait à relever ses taux d'intérêt seulement lorsque les indicateurs sur la santé de l'économie et sur l'inflation signaleraient que le temps est venu.

Le procès-verbal de la rencontre du 16 et 17 septembre de la Fed montre que les dirigeants se sont éloignés de la possibilité de lier toute hausse des taux à une période précise.

Les responsables ont aussi exprimé leur crainte que toute modification des termes employés puisse être interprétée comme un virage fondamental dans la position de la banque centrale sur les taux d'intérêt et ainsi entraîner une hausse non intentionnelle des taux sur les marchés.

Pour le moment, la Fed a décidé de maintenir sa déclaration soutenant que toute hausse des taux à court terme sous sa gouverne pourrait n'avoir lieu qu'une «période de temps considérable» après la fin de ses achats mensuels d'obligations.

PLUS:pc