NOUVELLES

Ebola: décès du patient libérien Thomas Eric Duncan, soigné au Texas

08/10/2014 11:29 EDT | Actualisé 08/10/2014 11:54 EDT
Joe Raedle via Getty Images
DALLAS, TX - OCTOBER 04: A general view of Texas Health Presbyterian Hospital Dallas is seen where patient Thomas Eric Duncan is being treated for the Ebola virus on October 4, 2014 in Dallas, Texas. The patient who had traveled from Liberia to Dallas marks the first case of this strain of Ebola that has been diagnosed outside of West Africa. (Photo by Joe Raedle/Getty Images)

Le patient libérien atteint d'Ebola, le premier à avoir été diagnostiqué hors d'Afrique, est décédé mercredi matin à Dallas où il était hospitalisé, a annoncé l'hôpital.

"C'est avec une profonde tristesse que nous informons du décès de Thomas Eric Duncan ce matin à 7h51", indique une porte-parole dans un communiqué.

"Mr Duncan a succombé à une maladie insidieuse, Ebola contre laquelle il a lutté courageusement", ajoute-t-elle.

Il était arrivé à Dallas le 20 septembre sans symptôme en provenance du Libéria via Bruxelles.

Il a commencé à avoir des symptômes le 24 septembre et a été finalement hospitalisé le 28 septembre et placé en quarantaine. Il avait été aux urgences une première fois et renvoyé chez lui alors qu'il était déjà contagieux.

Son état s'était dégradé pendant le week-end. Il avait été branché sur respirateur artificiel et sous dialyse, avait indiqué mardi le centre hospitalier, Texas Health Presbyterian à Dallas.

Les médecins avait commencé à le traiter avec un traitement expérimental, l'anti-viral brincidofovir développé par Chimerix, une firme biopharmaceutique américaine.

Les autorités sanitaires surveille de près 48 personnes ayant été plus ou moins en contact avec M. Dunkan dont particulièrement dix considérés à haut risque d'infection, trois membres de sa famille et sept personnels soignant.

Le virus Ebola apparu en 1976, a déjà fait 3439 morts parmi les quelque 7500 personnes qui ont été infectées dans cinq pays d'Afrique de l'Ouest, principalement au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée, selon le dernier bilan au 1e octobre de l'Organisation Mondiale de la Santé.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Ebola: les symptômes