NOUVELLES

Bouchard a raison de Mayr-Achleitner en 2 manches au Generali Ladies

08/10/2014 11:22 EDT | Actualisé 08/12/2014 05:12 EST

LINZ, Autriche - La favorite du tournoi Generali Ladies, la Québécoise Eugenie Bouchard, a facilement atteint le deuxième tour de la compétition en disposant de l'Autrichienne Patricia Mayr-Achleitner 6-4, 6-1.

Bouchard a pourtant perdu son premier jeu au service et n'a pas pu distancer la 100e raquette mondiale avant que le premier set ne soit à 4-4. Mais celle qui occupe le sixième rang mondial a ensuite gagné six jeux consécutifs pour facilement remporter le duel.

«C'est toujours difficile d'affronter quelqu'un que vous ne connaissez pas beaucoup, comme la détentrice d'un laissez-passer, qui s'avère aussi être l'une des favorites locales, a expliqué Bouchard. Je le savais dès le départ que j'aurais à me battre: c'est ce que j'ai fait au premier set.

«Dans le second, nous avons aussi eu des jeux très serrés et c'est ce à quoi je m'attendais. Toutes les filles sont très bonnes, vous savez. Je suis seulement heureuse d'avoir pu rester forte dans les moments difficiles et d'avoir su élever mon jeu d'un cran au deuxième set.»

La Tchèque Karolina Pliskova, classée septième, et Bouchard sont les deux seules têtes de série toujours en lice à la conclusion du premier tour. Classée deuxième, Ana Ivanovic a dû déclarer forfait en raison d'une blessure, tandis que les no 3, Dominika Cibulkova, et no 5, Sabine Liscki, se sont inclinées en trois sets, mercredi.

«Je ne le savais pas et je m'en soucie peu, car les filles qui ne sont pas classées peuvent aussi jouer du très bon tennis», a indiqué la joueuse de 20 ans.

Huitième raquette au monde, Ivanovic, qui a gagné deux fois la compétition, a renoncé au tournoi en raison d'un malaise à la hanche. Au premier tour, elle avait dû recevoir des soins pendant son match contre la Française Pauline Parmentier.

Ivanovic a déclaré dans un communiqué émis sur le site Internet du tournoi que cette blessure l'a ennuyée tout l'été. La douleur ayant augmenté pendant les tournois en Asie, elle ne pouvait tout simplement plus continuer. Elle est qualifiée pour les Finales de la WTA, qui seront disputées plus tard ce mois-ci, à Singapour. Son forfait a permis à l'Américaine Madison Brengle d'atteindre les quarts de finale d'un tournoi de la WTA pour la première fois de sa carrière.

Bouchard, qui est ennuyée par une blessure à la cuisse qu'elle s'est infligée face à Lisicki la semaine dernière à Pékin, n'a pas voulu confirmer qu'elle serait sur le court, jeudi, pour son duel face à la Bulgare Tsvetana Pironkova, 44e au monde.

«On évalue ça de façon quotidienne. Je ne sais pas comment je me sentirai (jeudi), mais mon objectif est d'être sur le court.»

C'est l'Allemande Anna-Lena Friedsam qui est venue de l'arrière pour surprendre Cibulkova 2-6, 6-3, 6-4. Classée 94e au monde, Friedsam a raté deux balles de match au service à 5-2, mais a converti la quatrième sur son service suivant. L'Italienne Karin Knapp de son côté infligé un revers de 7-5, 2-6, 7-6 (1) à Lisicki, après avoir été incapable de l'emporter au service alors qu'elle menait 5-3.

Dans des rencontres de deuxième tour, la Suissesse Stefanie Voegele a atteint ses quatrièmes quarts de la saison en défaisant la Slovaque Anna Schmiedlova 2-6, 6-1, 6-4. De son côté, l'Italienne Camila Giorgi a sauvé 10 des 11 balles de bris qu'elle a offerte à la Tunisienne Ons Jabeur pour l'emporter 6-3, 6-2.

En quarts, elle affrontera la Néo-Zélandaise Marina Erakovic, qui a complètement déclassé la Tchèque Klara Koukalova 6-0, 6-2. Erakovic a réussi six as pour atteindre les quarts de finale d'un tournoi pour la première fois depuis juillet, alors qu'elle s'était jusqu'au demi-finales à Washington.

PLUS:pc