NOUVELLES

Vingt chiots abandonnés dans un champ secourus par un chasseur

07/10/2014 11:41 EDT | Actualisé 07/12/2014 05:12 EST

BATTLEFORD, Sask. - Vingt chiots abandonnés dans un champ en Saskatchewan ont été secourus par un chasseur.

Le sauvetage a fait sensation à la société de secours des animaux de Battleford, qui affirme avoir enregistré plus de 50 000 vues sur sa page Facebook depuis. Quelque 300 personnes et groupes de partout, jusqu'au Mexique, ont offert leur aide.

La gérante du refuge, Michelle Spark, rapporte que la moitié des chiens ont déjà été adoptés, bien qu'ils ne soient pas encore assez vieux pour se rendre dans leur nouvelle maison.

Mme Spark a du mal à s'imaginer pourquoi quelqu'un abandonnerait un chiot. Elle émet l'hypothèse qu'ils puissent avoir été utilisés comme appâts pour les coyotes.

Les chiens, probablement âgés entre quatre et six semaines, ont été trouvés vendredi par Greg Zubiak, sur une serviette au beau milieu d'un champ près de Glaslyn.

Deux femelles qui semblaient en état d'allaiter ont aussi été trouvées, mais M. Zubiak n'a pu les approcher. La société de Battleford a tenté de capturer les mères pour qu'elles soient soignées au refuge et adoptées par de bonnes familles.

Mme Spark a reçu des indices quant aux possibles propriétaires. La Société protectrice des animaux de la Saskatchewan s'occupe du dossier.

Les chiots ont été retrouvés affamés, piqués par les moustiques, déshydratés et grelottants. Un vétérinaire les a examinés et croit qu'ils recouvreront leur santé.

M. Zubiak a raconté à la télévision Global de Saskatoon qu'il avait tenté de réchauffer les chiots en les enveloppant dans son manteau avant de les emmener au refuge.

«Je marchais autour de mon camion, et je voyais deux petits yeux qui me regardaient, j'ai vu que c'était des yeux de chiot. Alors ils m'ont tous regardé, j'étais sous le choc!», a-t-il relaté.

«J'ai dit: 'Ok, venez', et ils se sont tous levés et ils ont marché vers moi en hurlant et en jappant.»

PLUS:pc