NOUVELLES

Steelers-Browns: Pittsburgh prêt pour un match aussi corsé sinon plus que le 1er

07/10/2014 08:00 EDT | Actualisé 07/12/2014 05:12 EST

PITTSBURGH, États-Unis - Lawrence Timmons des Steelers a un peu changé sa façon de voir les choses.

Ce n'est pas que le secondeur a sous-estimé les Browns en lever de rideau de la saison, le mois dernier. C'est juste qu'après avoir passé une bonne partie de ses huit ans de carrière avec des Steelers peu menacés par Cleveland, il était habitué à des matches moins corsés entre les deux clubs.

Cela a changé quand Pittsburgh a eu besoin de tout son petit change pour s'imposer 30-27, il y a cinq semaines, dans un match où les Steelers ont failli gâcher une avance de 24 points à la demie.

Après avoir constaté la résistance du groupe de Brian Hoyer, Timmons a été encore plus convaincu le week-end dernier, quand les Brown ont marqué 26 points sans réplique pour l'emporter 29-28 à Nashville, contre les Titans.

Avec comme résultat que les Steelers (3-2) ont apparemment à se méfier des Browns (2-2) pour vrai, en vue du match revanche de dimanche, au FirstEnergy Stadium.

«Je pense qu'ils sont sérieux cette année, a confié Timmons. Vous ne pouvez pas les prendre à la légère.»

Dans le premier match, le 7 septembre à Pittsburgh, les Browns ont amassé pas moins de 191 verges par la course, dont 100 par Terrance West.

«Ils ont une attaque au sol maintenant, dit Timmons, qui a une fiche de 11-2 face aux Browns. C'est du nouveau, alors il va vraiment falloir être aux aguets.»

Les Steelers n'ont permis que 165 verges terrestres depuis trois matches, mais il y a trois bémols: les Panthers n'avaient pas DeAngelo Williams, les Bucs ne comptaient pas trop sur Doug Martin, qui revenait d'une blessure, et les Jaguars, eh bien, sont les Jaguars.

La troupe de Big Ben a quitté le nord de la Floride victorieuse 17-9, mais il a fallu que Brice McCain ramène une interception en zone payante au dernier quart.

Voilà qui n'est pas la meilleure façon de prendre un élan, pour une équipe qui a alterné gain et revers jusqu'ici.

Marquer plus souvent aiderait. Les Steelers sont au 18e rang pour les points au tableau, et ils n'ont converti en touchés que 43 pour cent de leurs présences à l'intérieur de la ligne de 20.

«Nous devons simplement apporter les correctifs qu'il faut et nous assurer que notre attaque soit un atout, a mentionner l'entraîneur Mike Tomlin. C'est un incontournable pour commencer à bien jouer.»

PLUS:pc