NOUVELLES

L'Orford Express désire la construction d'une voie d'évitement à Magog (VIDÉO)

07/10/2014 02:32 EDT | Actualisé 07/10/2014 02:32 EDT

L'entreprise propriétaire du train touristique Orford Express et la Ville de Magog discutent en ce moment de la possibilité de construire une voie d'évitement.

Une telle infrastructure permettrait d'offrir davantage de départs à bord du train touristique selon la directrice générale adjointe de l'Orford Express, Annie Brunelle. « Si on veut faire plus de départs de Magog, il faut que le train passe la nuit à Magog » explique Mme Brunelle. Les propriétaires de la voie ferrée autorisent en ce moment la présence du train pour une durée maximale de huit heures, ce qui est insuffisant selon l'Orford Express.

L'analyse des coûts d'un tel projet n'est pas encore complétée. La Ville doit d'abord identifier à quel endroit la voie d'évitement pourrait être aménagée. Les deux parties n'ont pas tranché non plus à savoir qui pourrait assumer la facture. « On n'est pas rendu là », affirme Mme Brunelle. La mairesse de Magog, Vicky May Hamm, abonde dans le même sens. « Orford Express souhaite un partage des coûts. On est en train de négocier », commente la mairesse qui ajoute que c'est le conseil municipal qui prendra la décision finale.

La direction de l'Orford Express précise qu'elle a entamé des discussions avec les autorités municipales à la demande de la Ville qui souhaitait aider l'entreprise à lancer la saison 2015. Le train touristique a annoncé l'hiver dernier qu'il déplacera son principal quai d'embarquement de Sherbrooke à Magog.

La saison 2015 en préparation

L'équipe de l'Orford Express prépare par ailleurs en ce moment la prochaine saison après un été difficile. La saison du train touristique a été annulée en raison d'un incendie qui a causé d'importants dommages au wagon panoramique en avril dernier. « On souhaite repartir le train en 2015, mais il nous manque des éléments encore. Il faut faire des vérifications avec la Ville et les propriétaires de la voie ferrée », de dire Annie Brunelle qui estime qu'une décision sera prise d'ici un mois.

Pour voir le bulletin complet ou pour d’autres vidéos de l’émission «Ça commence bien!», rendez-vous sur le site de V Télé.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

7 points inquiétants sur l’industrie ferroviaire