NOUVELLES

Les firmes canadiennes seraient trop lentes à adopter la technologie numérique

07/10/2014 01:24 EDT | Actualisé 07/12/2014 05:12 EST

OTTAWA - Le Canada perd son avantage international sur Internet parce que ses entreprises sont trop lentes à adopter la technologie numérique, fait valoir un nouveau rapport de l'Internet Association, un regroupement de grandes compagnies américaines qui exercent leurs activités en ligne.

Selon l'Internet Association, les Canadiens sont parmi les plus grands utilisateurs d'Internet au monde et ils ont largement recours aux services de détail en ligne. Mais malgré cela, les entreprises canadiennes n'utilisent pas autant la technologie numérique que leurs concurrents ailleurs dans le monde.

Par exemple, seulement trois pour cent de l'économie du secteur du détail canadien se trouve en ligne, comparativement à 23 pour cent au Royaume-Uni.

Le gouvernement a récemment dévoilé sa stratégie numérique, appelée Canada numérique 150, mais l'Internet Association croit que le pays devra faire vite pour rattraper le temps perdu.

Le rapport du regroupement recommande notamment la mise en place d'un crédit d'impôts pour encourager les entreprises à adopter les technologies numériques, ainsi qu'une approche plus favorable aux compagnies en ce qui a trait aux lois sur la vie privée en ligne.

Selon l'association, la mise en place d'une politique publique mieux adaptée pourrait permettre de refermer rapidement l'écart concurrentiel du Canada avec les autres pays membres du G20.

L'Internet Association compte parmi ses membres Google, Amazon, eBay, Facebook, Twitter, Yahoo, Expedia et plusieurs autres pionniers du monde numérique.

PLUS:pc