NOUVELLES

Les autorités espagnoles veulent tuer un chien atteint par l'Ebola

07/10/2014 05:52 EDT | Actualisé 07/12/2014 05:12 EST

Un chien pourrait s'ajouter à la liste des victimes de l'Ebola.

Les autorités espagnoles veulent euthanasier le chien d'une infirmière auxiliaire atteinte du virus Ebola parce que l'animal pourrait contribuer à propager la maladie.

Une importante étude sur la question laisse entendre que les chiens peuvent être atteints par le virus mortel sans en montrer les symptômes. L'animal peut-il le transmettre aux humains ? La question demeure encore sans réponse.

Des expériences réalisées en laboratoire sur d'autres bêtes suggèrent que la salive ou les excréments animaux peuvent contenir le virus. Le directeur du centre pour le contrôle et la prévention des maladies soutient qu'il est important de regarder toutes les possibilités.

L'infirmière auxiliaire espagnole et son mari sont placés en isolement depuis que la première a subi un test de dépistage positif, la semaine dernière.

PLUS:pc