NOUVELLES

Ebola: le patient à Dallas toujours dans un état critique, mais stable

07/10/2014 04:48 EDT | Actualisé 07/12/2014 05:12 EST

DALLAS - Les responsables d'un hôpital de Dallas affirment que l'homme qui y est actuellement traité après avoir été infecté par le virus Ebola montre une amélioration de ses fonctions hépatiques, même s'il est toujours dans un état critique.

L'hôpital presbytérien du Texas a transmis une déclaration mardi dans laquelle il est affirmé que Thomas Eric Duncan est toujours branché à un respirateur artificiel et doit recevoir une dialyse des reins.

L'hôpital souligne que ses fonctions hépatiques se sont améliorées après s'être détériorées au cours de la fin de semaine, mais prévient que son état pourrait encore changer dans les prochains jours.

M. Duncan vient du Libéria, et il est tombé malade après avoir quitté le pays ravagé par l'Ebola pour les États-Unis il y a deux semaines. Il est la première personne à avoir reçu ce diagnostic en sol américain.

L'homme est hospitalisé depuis le 28 septembre. Les autorités locales et fédérales surveillent près de 50 personnes qui ont été en contact avec Duncan avant son hospitalisation.

PLUS:pc