NOUVELLES

Violence conjugale: le demi des Cardinals Jonathan Dwyer plaide non coupable

06/10/2014 01:10 EDT | Actualisé 06/12/2014 05:12 EST

PHOENIX, États-Unis - Le demi à l'attaque des Cardinals de l'Arizona Jonathan Dwyer a plaidé non coupable à des accusations de violence conjugale à l'endroit de sa conjointe, des gestes qui se seraient produits lors de deux incidents séparés à leur résidence de Phoenix, en juillet dernier.

Dwyer s'est présenté en Cour supérieur du comté de Maricopa, lundi. Il est accusé de voies de fait graves et de huit délits mineurs.

Les enquêteurs prétendent que Dwyer a brisé le nez de sa conjointe à l'aide d'un coup de tête au cours d'une dispute, le 21 juillet dernier. La veille, il lui aurait asséné un coup de poing et lancé une chaussure en direction de leur fils de 17 mois, qui n'a pas été blessé.

Il nie avoir agressé sa conjointe. Son avocat, Jared Allen, a refusé de commenter.

PLUS:pc