NOUVELLES

Marc Bergevin reste à l'affût au moment où le CH a encore un attaquant en trop

06/10/2014 02:46 EDT | Actualisé 06/12/2014 05:12 EST

BROSSARD, Qc - Après avoir envoyé le gardien Peter Budaj aux Jets de Winnipeg, le Canadien concocte-t-il une autre transaction?

Il y a encore un attaquant en trop dans l'entourage du Tricolore, et le directeur général Marc Bergevin a indiqué qu'il travaillait sur quelques trucs afin d'améliorer l'équipe, lundi, quand il a rencontré les journalistes.

Disant être rétabli d'une blessure au bas du corps, Lars Eller était de retour à l'entraînement avec ses coéquipiers, avec comme résultat qu'il y avait cinq trios sur la glace.

Le jeune Jacob De La Rose entourait Michaël Bournival et Travis Moen. Le Danois Eller était au centre de Rene Bourque et de Jiri Sekac.

On doute que le principal truc sur lequel Bergevin planchait lundi soit le simple renvoi à Hamilton de De La Rose.

Le d.g. a ajouté qu'il aura à l'oeil la liste de joueurs que les équipes rendront disponibles au processus de 'ballottage'.

Bergevin a jusqu'à mardi 17h afin de respecter la limite des 23 joueurs par équipe.

Lundi, les autres trios à l'attaque à l'entraînement étaient ceux de David Desharnais, avec Max Pacioretty et Pierre-Alexandre Parenteau, de Tomas Plekanec, avec Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher, ainsi que de Manny Malhotra, avec Dale Weise et Brandon Prust.

En défense, Jarred Tinordi était le défenseur en trop. Nathan Beaulieu était jumelé à Mike Weaver au sein du troisième duo. Andrei Markov et Tom Gilbert ainsi que P.K. Subban et Alexei Emelin composent évidemment les deux principaux duos.

Bergevin, qui prône une grande profondeur en défense, s'est dit à l'aise d'amorcer la saison régulière avec deux défenseurs recrues. Il a souligné que le jeune Darren Dietz avait bien fait au camp et que l'organisation compte de plus sur Greg Pateryn et Davis Drewiske.

Il a rencontré Tinordi et Beaulieu afin de leur passer le message de ne pas s'asseoir sur leurs lauriers.

«Je leur ai dit que c'est difficile d'accéder à la Ligue nationale, mais que c'est plus difficile encore d'y demeurer.

«Je leur ai aussi dit que le temps d'utilisation sera accordé au plus méritant et qu'ils doivent être encore meilleurs. Je suis confiant qu'ils vont être à la hauteur.»

PLUS:pc