NOUVELLES

Doug Fister blanchit les Giants en sept manches et les Nationals gagnent 4-1

06/10/2014 08:34 EDT | Actualisé 06/12/2014 05:12 EST

SAN FRANCISCO - Doug Fister n'a permis que quatre simples en sept manches et les Nationals de Washington ont prévalu 4-1 à San Francisco, lundi, réduisant ainsi l'avance des Giants à 2-1 dans cette série de premier tour, dans la Ligue nationale.

Les Nats ont marqué deux fois sur une erreur du lanceur partant Madison Bumgarner en septième. Le gaucher a mal relayé au troisième but sur un amorti de Wilson Ramos et la balle s'est retrouvée le long du champ gauche, permettant à Ian Desmond et Bryce Harper de croiser le marbre.

«Nous aurions probablement dû nous contenter d'un retrait au premier but. J'ai fait l'erreur de lui dire de lancer au troisième, a dit le receveur Buster Posey. Ce sont des choses qui arrivent, mais nous allons être prêts pour le quatrième match.»

Les Nationals ont ensuite porté leur avance à 4-0 avec un simple d'un point d'Asdrubal Cabrera, plus tard en septième, puis une longue balle de Harper, en neuvième.

Fister, un natif de la région de San Francisco, a permis trois buts sur balles et a retiré trois frappeurs au bâton.

Tyler Clippard a fait le lien vers Drew Storen, qui a mérité le sauvetage après avoir permis un ballon sacrifice à Brandon Crawford.

Storen a commencé la neuvième en donnant un simple à Pablo Sandoval et un double à Hunter Pence. Il a toutefois retiré Brandon Belt sur des prises et après la frappe de Crawford, il a mis fin au débat en disposant de Travis Ishikawa sur un roulant à l'arrêt-court.

«Il nous fallait juste une ouverture et nous l'avons eue, a dit Storen. Il faut maintenant continuer dans la même lancée. Le combat n'est pas fini.»

Le quatrième match aura lieu mardi soir, encore une fois au AT&T Park. Les lanceurs partants seront Gio Gonzalez pour Washington et Ryan Vogelsong pour San Francisco.

Harper a déjà claqué trois circuits en huit matches de séries en carrière. Il a frappé un long coup de canon contre Jean Machi, lundi.

Sandoval a cogné un simple en deuxième, frappant en lieu sûr dans un 14e match de suite en séries. C'est la plus longue séquence du genre dans l'histoire des Giants.

PLUS:pc