NOUVELLES

Cachemire: des affrontements entre l'Inde et le Pakistan font neuf morts

06/10/2014 11:21 EDT | Actualisé 06/12/2014 05:12 EST

SRINAGAR, Inde - Des dizaines de milliers de villageois ont pris la fuite au Cachemire, lundi, pendant que les forces indiennes et pakistanaises continuaient à s'échanger des tirs et des obus de mortier le long de la frontière qui sépare les deux secteurs de ce territoire contesté.

Au moins neuf civils ont été tués. L'Inde rapporte cinq morts, dont un enfant, et 35 blessés, tandis que le Pakistan fait état de quatre victimes, dont deux enfants, et trois blessés.

Les violences de lundi sont les pires à éclater depuis qu'un accord de cessez-le-feu a été conclu en 2003. Elles surviennent en dépit de plusieurs rencontres entre les commandants militaires des deux pays pour tenter de calmer le jeu. Deux des trois guerres entre l'Inde et le Pakistan concernaient le Cachemire, mais la trêve en vigueur depuis 2003 n'a été entachée que par quelques escarmouches.

Chaque camp accuse l'autre d'avoir tiré en premier avant l'aube, et chacun affirme que ses forces n'ont fait que se défendre. Les deux pays rapportent des affrontements en plusieurs endroits le long de la frontière.

Une éclosion similaire de violence avait chassé environ 15 000 villageois de chez eux au mois d'août.

L'Inde accuse fréquemment le Pakistan de venir en aide aux militants séparatistes qui entre sur son territoire, ce que le Pakistan nie formellement. L'armée indienne affirme notamment avoir abattu trois militants lundi matin.

PLUS:pc