NOUVELLES

Brady atteint le plateau des 50 000 verges, les Pats écrasent les Bengals 43-17

06/10/2014 12:09 EDT | Actualisé 05/12/2014 05:12 EST

FOXBOROUGH, États-Unis - Tom Brady a fait oublier la deuxième pire défaite de sa carrière en lançant deux passes de touché et en devenant le sixième quart de l'histoire à atteindre le plateau des 50 000 verges de gains tandis que ses Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont gagné 43-17, dimanche, contre les Bengals de Cincinnati, la dernière équipe encore invaincue dans la NFL.

Six jours après une défaite de 41-14 contre les Chiefs de Kansas City, l'offensive des Patriots a enfin explosé. Brady a récolté 292 verges de gains aériens et Stevan Ridley a amassé 117 des 221 verges de gains au sol des siens contre une équipe qui dominait la NFL avec une moyenne de 11 points accordés par partie.

Les Patriots (3-2) ont dépassé cette moyenne en marquant des touchés dès leurs deux premières possessions. Ridley a inscrit un majeur sur une course d'une verge et Brady a rejoint Tim Wright sur 17 verges pour ajouter un autre touché. Les Pats menaient 20-3 à la mi-temps et ils ont répliqué à chacune des tentatives de remontée des Bengals (3-1) en deuxième demie.

Andy Dalton a rapidement réduit l'écart à 20-10 en lançant une passe de touché de 37 verges à Mohamed Sanu, mais les Bengals n'ont jamais vraiment menacé les Patriots. Les Bengals sont ainsi devenus la dernière équipe à encaisser un revers cette saison dans la NFL. Les Cardinals de l'Arizona avaient aussi amorcé la journée à 3-0, mais ils ont baissé pavillon contre les Broncos de Denver.

Les Bengals, qui étaient en congé la semaine dernière, avaient tiré de l'arrière pendant seulement 48 secondes lors de leurs trois premiers matchs cette saison. Dimanche, ils n'ont jamais mené et Ridley a ouvert la marque après seulement 4:57 de jeu.

Stephen Gostkowski a ajouté cinq placements pour les Patriots.

Brady n'avait pas accumulé plus de 249 verges de gains en un match cette saison. Il a fracassé ce total et a complété 23 de ses 35 passes. Une passe de 27 verges à Rob Gronkowski lui a permis de franchir le plateau des 50 000 et il a rejoint Wright pour le touché sur le jeu suivant.

Le total de Brady est maintenant de 50 232. John Elway occupe le cinquième rang de tous les temps avec 51 475 verges de gains.

Dalton a été 15-en-24 pour 204 verges de gains et il a été victime d'un premier sac cette saison quand Chris John l'a rabattu derrière la ligne de mêlée après trois minutes de jeu au quatrième quart. Sa deuxième passe de touché du match, une connexion de 17 verges à A.J. Green, a réduit l'écart à 34-17.

PLUS:pc