NOUVELLES

Tirs à la frontière entre Israël et le Liban: un soldat libanais est blessé

05/10/2014 10:20 EDT | Actualisé 05/12/2014 05:12 EST

BEYROUTH - Un soldat libanais a été blessé dimanche, après que l'armée israélienne eut ouvert le feu près de la frontière libanaise.

Les versions divergeaient sur les événements, survenus dans un territoire disputé entre le Liban et Israël. Les forces du maintien de la paix de l'ONU au Liban ont affirmé enquêter sur l'incident.

Du côté du Liban, les autorités rapportent que le soldat a été blessé lorsqu'un patrouilleur israélien a tiré sur un poste de contrôle frontalier de l'armée libanaise. On ne connaît pas encore les détails sur l'état du soldat.

Une unité blindée a immédiatement été appelée pour protéger les soldats, ont dit les responsables. Ils n'ont pas précisé si l'armée libanaise avait répliqué.

Mais du côté d'Israël, l'armée soutient que ses soldats ont ouvert le feu sur des suspects qui ont traversé en territoire contrôlé par Israël.

L'armée dit que les suspects ont aussitôt rebroussé chemin vers le Liban après les tirs. L'incident fait l'objet d'une enquête.

Les autorités n'ont pas dit si les suspects étaient des civils ou des militants, ni où l'incident s'est produit exactement.

Les deux pays sont en conflit depuis 60 ans. Leur frontière commune est plutôt calme depuis une guerre d'un mois qu'Israël a menée contre des militants du Hezbollah, en 2006. Toutefois, des violences isolées éclatent encore à l'occasion.

PLUS:pc