NOUVELLES

L'itinérant qui aurait été en contact avec l'Ebola à Dallas a été retrouvé

05/10/2014 02:49 EDT | Actualisé 05/12/2014 05:12 EST

DALLAS - Les autorités de Dallas ont finalement retrouvé l'itinérant dont l'état de santé doit être surveillé parce qu'il pourrait avoir été en contact avec le seul patient atteint du virus Ebola hospitalisé aux États-Unis.

Une porte-parole municipale, Sana Sayed, a indiqué que le sans-abri avait été retrouvé dimanche, quelques heures après que les autorités eurent annoncé qu'elles étaient à sa recherche.

L'homme ne fait pas partie des dix personnes ayant eu des contacts confirmés avec Thomas Eric Duncan. Sept professionnels de la santé et trois de ses proches font partie de ce groupe.

Les autorités ont plutôt précisé que le sans-abri faisait partie d'un groupe de 38 personnes qui auraient pu se trouver près de M. Duncan lorsqu'il présentait des symptômes de la fièvre hémorragique.

Le risque de contagion entre le patient et l'itinérant demeure faible, a indiqué le juge du comté de Dallas, Clay Jenkins.

M. Duncan, un ressortissant du Liberia, est dans un état critique à l'hôpital de Dallas.

Le nombre d'appels et de courriels quotidiens aux Centres de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis (CDC) a grimpé à 800 depuis qu'un premier patient a été diagnostiqué avec le virus sur le territoire américain, mardi. En temps normal, l'organisme reçoit de 50 à 100 messages par jour.

Le directeur des CDC, le docteur Tom Frieden, communiquera avec le président Barack Obama lundi pour lui fournir les dernières informations.

Thomas Eric Duncan est hospitalisé depuis une semaine. Son état s'est aggravé samedi, selon le docteur Frieden, qui n'a toutefois pas voulu préciser ce qui s'était passé.

Quatre membres d'une famille de Dallas qui avaient hébergé M. Duncan ont été placés quarantaine, même s'ils n'éprouvent toujours pas de symptômes.

PLUS:pc