NOUVELLES

Bailey procure une victoire de 20-17 aux Cowboys en prolongation

05/10/2014 04:31 EDT | Actualisé 05/12/2014 05:12 EST

ARLINGTON, États-Unis - Tony Romo est resté quelques instants au sol et a levé le bras droit au ciel afin de célébrer une longue passe de touché après avoir échappé à J.J. Watt.

Le quart de 34 ans y est ensuite allé d'une autre passe en déséquilibre sous pression en prolongation et un attrapé spectaculaire de Dez Bryant a permis aux Cowboys de Dallas d'éviter un autre effondrement.

L'attrapé de Bryant a mis la table pour un placement de la victoire sur 49 verges de Dan Bailey et les Cowboys ont gagné 20-17 face aux Texans de Houston, dimanche, après avoir échappé une avance de 10 points tard au quatrième quart.

«Je voulais seulement tomber au sol en gardant le ballon, a dit Bryant, qui a terminé la partie avec neuf attrapés pour 85 verges de gains. C'est ce que je dis souvent à Tony. Si le ballon est dans les airs, je vais faire de mon mieux pour retomber au sol avec le ballon dans mes mains.»

Après que les Texans eurent marqué deux fois lors des dernières 2:27 du quatrième quart, Bailey a été imprécis sur 53 verges sur le dernier jeu en temps réglementaire. Il avait été intraitable lors de ses 30 tentatives précédentes, un record d'équipe.

«C'est comme si nous avions dû gagner le match deux fois, a dit Romo, qui a récolté 324 verges de gains avec deux touchés et une interception. Il faut simplement continuer à travailler et réussir des jeux.»

Les Cowboys (4-1) ont gagné un quatrième match de suite pour une première fois depuis 2011.

Les Texans (3-2) ont compté sur Arian Foster pour remonter la pente. Foster a récolté 157 verges de gains au sol et a inscrit un touché sur une course d'une verge avec 41 secondes à faire au quatrième quart, ce qui créait l'égalité.

«Le football est un sport cruel, a déclaré Watt. C'est un sport brutal pour le corps, mais aussi pour l'esprit. De se battre pour venir de l'arrière comme nous l'avons fait, c'est beau à voir. Mais en bout de ligne, nous avons perdu le match.»

Le meneur pour les gains au sol dans la NFL DeMarco Murray en a ajouté 136 à son total. Il a enregistré cinq matchs d'au moins 100 verges de gains pour les Cowboys depuis le début de la campagne.

Les Cowboys ont stoppé les Texans sur leur première possession en prolongation. Faisant face à un troisième essai et huit verges à franchir, Romo y est allé d'une passe audacieuse afin d'éviter la pression de Watt. Bryant a sauté par-dessus Johnathan Joseph pour un gain de 37 verges jusqu'à la ligne de 31 dans la zone des Texans. Bailey a mis fin au match trois jeux plus tard.

«J'ai vu Dez réussir ce jeu des millions de fois, a dit Jason Witten, qui est devenu le troisième ailier rapproché dans l'histoire de la NFL à atteindre le plateau des 10 000 verges de gains. Je n'ai jamais vu deux meilleurs joueurs dans les moments importants que Tony et lui.»

PLUS:pc