NOUVELLES

Les Chinoises s'imposent à la Coupe du monde de nage synchro à Québec

04/10/2014 09:53 EDT | Actualisé 04/12/2014 05:12 EST

QUÉBEC - Les Chinoises ont poursuivi leur domination, samedi, en remportant les finales en duo et en équipe de la 13e Coupe du monde FINA de nage synchronisée.

De leur côté, les Canadiennes ont soulevé les nombreux spectateurs rassemblés pour l'événement, mais n'ont pu convaincre les juges de revoir à la hausse leur place au classement. Elles ont conclu les deux épreuves au quatrième rang, derrière les Japonaises et les Ukrainiennes.

Comme ce fut aussi le cas lors du programme technique, la Montréalaise Jacqueline Simoneau et la Gatinoise Karine Thomas ont pris le quatrième rang du programme libre en duo avec un score de 89,8667 points. Elles ont terminé l'épreuve avec une note cumulative de 176,9962.

À l'instar de leur entraîneure Meng Chen, les deux Québécoises arboraient un large sourire après la finale.

«On est vraiment contente. Même si le podium ne s'est pas produit pour nous aujourd'hui (samedi), on est très fière de ce qu'on a réussi à faire dans l'eau. On a vraiment tout donné ce qu'on avait, a commenté Thomas. Toutes les compétitions qu'on a faites depuis le début de l'année nous ont beaucoup servies. Maintenant, on va retourner à l'entraînement, analyser ce qu'on peut faire de mieux et continuer à apprendre. "

Les Chinoises Xuechen Huang et Wenyan Sun se sont vu octroyer une note de 94,4667 pour leur programme libre, ce qui leur a facilement permis de devancer les Ukrainiennes Lolita Ananasova et Anna Voloshyna (92,2267 points) ainsi que les Japonaises Yukiko Inui et Risako Mitsui (91,8667 points).

Au classement cumulatif de l'épreuve, les Chinoises ont terminé en tête avec une récolte de 186,7041 points. Les Japonaises ont fini deuxièmes (181,5469 points) et les Ukrainiennes (181,4274 points), troisièmes.

Lors de la finale en équipe, Gabriella Brisson, Annabelle Frappier, Sandy Gill, Claudia Holzner, Marie-Lou Morin, Lisa Sanders, Simoneau et Thomas ont obtenu 89,8667 points pour leur programme libre. Elles ont fini derrière les Chinoises (95,2667 points), les Japonaises (92,3333 points) et les Ukrainiennes (91,8667 points).

Les Canadiennes étaient très émotives après leur performance.

«On a fait pleurer notre entraîneure, ce qui est une première, a lancé Morin. On doit admettre qu'on aurait aimé avoir le 0,2 de plus pour atteindre la catégorie des 90, mais sinon on est vraiment contente de notre performance. On est encore à deux ans des Olympiques et on a confiance de remonter encore d'ici là.»

«On a travaillé tellement fort toute l'année. D'avoir réussi à faire une si belle performance devant notre foule et nos familles, ça fait vraiment du bien», a ajouté Thomas.

Au classement cumulatif de l'épreuve en équipe, les Chinoises finissent premières avec 188,0322 points. Les Japonaises (182,4088 points) ont terminé deuxièmes et les Ukrainiennes (181,9573 points) troisièmes. Les Canadiennes ont conclu au pied du podium avec une récolte de 177,5773 points.

La compétition prendra fin dimanche avec la présentation des finales du combiné libre et de l'épreuve acrobatique en équipe.

PLUS:pc