NOUVELLES

Les Bengals et les Cardinals auront l'opportunité de prouver leur valeur

04/10/2014 03:38 EDT | Actualisé 04/12/2014 05:12 EST

Prouvez-le!

Si les Bengals de Cincinnati et les Cardinals de l'Arizona, les deux seuls clubs toujours invaincus dans la NFL, sont de véritables prétendants au titre, ils pourront lancer un message clair à toute la ligue dès ce week-end. Les Cardinals affrontent les Broncos à Denver, tandis que les Bengals rendent visite aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Les Bengals sont effroyables lorsqu'ils disputent un match en soirée sur les ondes de la télévision américaine, comme en témoigne leur fiche de 3-12 les dimanches soirs. On leur a rappelé ce constat alors qu'ils se dirigeaient vers Foxborough pour y disputer un match en heure de grande écoute contre les Patriots.

«Certaines personnes continuent de dire qu'on ne joue pas bien en soirée, en heure de grande écoute, peu importe ce qu'ils disent», a rappelé le quart des Bengals Andy Dalton.

«Mais nous voulons gagner cette partie. Nous ne pensons pas au passé et à ce que nous avons réalisé ici auparavant, il faut demeurer concentré sur le moment présent. Nous sommes donc excités par la perspective de disputer un match contre une bonne équipe dimanche soir, afin de montrer de quel bois on se chauffe.»

Les Cardinals obtiendront une opportunité semblable contre un adversaire qui, en ce moment, semble beaucoup plus puissant. Les Broncos ont trébuché contre les Seahawks de Seattle à leur dernier match avant leur semaine de congé, même s'ils avaient pris la mesure des Colts d'Indianapolis et des Chiefs de Kansas City lors des semaines précédentes.

«C'est un gros match à l'extérieur contre une équipe qui a participé au Super Bowl l'an dernier et qui fera partie des séries éliminatoires cette saison», a rappelé l'entraîneur-chef des Cardinals Bruce Arians.

«Ce sera un bon test pour nous à l'extérieur... Nous n'avons pas connu de baisse de régime jusqu'ici. En fait, on ne peut connaître de baisse de régime dans cette ligue. Ils ont une très bonne équipe, qui possède une très bonne défensive et de très bonnes unités spéciales, en plus de la foule. Tous ces éléments présents à Denver contribuent à (leur) donner tout un avantage.»

D'autre part, il sera intéressant de surveiller la bataille du Texas entre les Cowboys de Dallas et les Texans de Houston, ainsi que celle entre les Chiefs d'Alex Smith et son ancienne équipe, les 49ers de San Francisco.

Le match du lundi soir opposera les Seahawks aux Redskins de Washington.

Les Dolphins de Miami (2-2) et les Raiders d'Oakland (0-4), qui viennent de congédier leur entraîneur-chef Dennis Allen, sont en congé cette semaine.

PLUS:pc