NOUVELLES

Un pilote nigérian a été décapité par les militants de Boko Haram

03/10/2014 10:15 EDT | Actualisé 03/12/2014 05:12 EST

LAGOS, Nigeria - Une vidéo distribuée par le groupe islamique Boko Haram montre la décapitation d'un homme qui serait le pilote d'un appareil de l'armée de l'air nigériane.

Les images montrent aussi des débris calcinés de l'appareil, ce que prouverait pour la première fois que Boko Haram est capable d'abattre des avions.

On voit également dans la vidéo un homme qui prétend être le leader de Boko Haram, Aboubakar Shekau. L'armée nigériane a annoncé deux fois, en 2009, avoir tué Shekau, puis encore à la fin de l'an dernier. Il y a deux semaines, l'armée a indiqué avoir abattu un sosie de Shekau qui apparaissait dans les vidéos du groupe.

La tête de Shekau est toujours mise à prix pour 7 millions $ US par les États-Unis.

La vidéo a été transmise à l'Associated Press de la même manière que les précédentes, et semble montrer le même homme qui prétend être Shekau.

L'homme qui serait Shekau lance que les régions contrôlées par le groupe sont maintenant soumises à la loi islamique. Les images montrent ainsi un homme soupçonné d'adultère être lapidé et l'amputation de la main d'un jeune homme accusé de vol.

Deux pilotes et un avion de combat Alpha manquent à l'appel depuis le 11 septembre. L'appareil avait décollé de la ville de Yola, dans le nord-est du pays, pour participer à une mission de bombardement contre Boko Haram.

La vidéo montre un homme agenouillé, vêtu d'une combinaison militaire, pendant qu'un militant armé d'une hache se tient près de lui. La hache est plus tard utilisée pour le décapiter. L'homme s'identifie comme un pilote de l'armée nigériane avant d'être exécuté.

L'individu qui serait Shekau prétend ensuite avoir abattu dix appareils militaires.

Le sort du deuxième pilote n'est pas connu.

PLUS:pc